La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 927,60
    -2,40 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    21 328,81
    -100,53 (-0,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

La Française des Jeux (FDJ) lance le paiement du loyer chez le buraliste

Wikimedia Commons

Petite révolution en vue pour le paiement des loyers. La Française des Jeux (FDJ) a annoncé le lancement d'une solution de paiement pour "les factures du quotidien", qui permettra dans un premier temps aux locataires de quatre bailleurs sociaux de régler leur loyer via leur smartphone, dans des bars-tabacs agréés. L'opérateur de la loterie nationale, dont les terminaux permettent déjà de payer des factures publiques (impôts, amendes, factures de service public) chez quelque 14.000 buralistes, inaugure ainsi un nouveau service, baptisé Nirio, accessible aux locataires des sociétés HLM Seqens, Dynacité Logement, Côté d’Azur Habitat et Limoges Habitat, précise un communiqué.

Ces locataires dans quelque 650 communes, pourront "régler leur loyer, en espèces ou par carte bancaire" dans des points de paiement agréés, auprès d'un buraliste enregistré auprès de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). La Française des jeux espère à terme, grâce à d'autres partenariats, pourvoir permettre le paiement de "factures d'eau, de gaz, d'électricité ou de téléphonie" dans son réseau agréé Nirio, précise-t-elle dans son communiqué. Pour Stéphane Pallez, PDG de la FDJ, citée par le communiqué, "le succès du service opéré" pour le compte des finances publiques "a confirmé le besoin de services de paiement simples dans un réseau convivial et de confiance".

Elle lance ce nouveau service mardi matin chez un buraliste parisien au côté du président de la Confédération des buralistes Philippe (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

"Nous avons fait bloquer 77 sites diffusant de la publicité pour des produits interdits", affirme la présidente de l'AMF
Doctolib, Ledger, Lydia… les start-up françaises préférées des investisseurs
Voici comment votre impôt sur le revenu va évoluer en 2023, selon votre profil
Investissement immobilier : les rendements des SCPI Corum et Remake au sommet en 2022
La Banque Postale facture désormais les autorisations de découvert