Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0658
    +0,0011 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    2 402,50
    +4,50 (+0,19 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 250,04
    +777,42 (+1,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 383,15
    +70,53 (+5,37 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,22
    +0,49 (+0,59 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2372
    -0,0066 (-0,53 %)
     

Française des Jeux (FDJ) : en Bourse, le géant du jeu va-t-il repartir à la hausse ?

ANDBZ/ABACA

Le cours de Bourse de Française des Jeux (FDJ) évolue en tendance haussière depuis le support trouvé le 20 octobre dernier sur 28,38 euros. Le mouvement s'est développé sans consolidation (correction, NDLR) significative jusqu'au 16 février, vers la résistance à 39,46 euros. Les cours ont ainsi progressé de 38,5% en un peu moins de quatre mois. Un retournement s'est mis en place sur une période d'environ deux semaines avec la réalisation de deux structures de retournement :

Premièrement, une structure en "sommet arrondi", qui correspond à un affaiblissement progressif des cours. Les bougies (chandeliers japonais, méthode classique de représentation des cours de Bourse) des 4 et 5 mars marquent la prise de pouvoir du camp vendeur. De plus, le lendemain, l'ouverture d'un gap (trou de cotation entre deux séances) baissier autour de 38,04 euros confirme le mouvement. Deuxièmement, une structure de "sommet en pince" : à trois reprises, les 16, 23 et 28 février, les cours testent la résistance à 39,46 euros mais les acheteurs manquent de conviction et à chaque fois, les vendeurs reprennent la main sur ce niveau. Ces échecs successifs sont de nature à plomber la confiance du camp acheteur et à redonner espoir aux vendeurs.

Les cours de Bourse de Française des Jeux (FDJ) semblent avoir trouvé un support dans cette consolidation, sur le retracement de Fibonacci de 38,2% de l'impulsion haussière entre le 10 janvier et la résistance à 39,46 euros. Un rebond s'est amorcé le 8 mars sur cette (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tesla : manifestation géante en Allemagne contre le projet d’extension de l’usine de Berlin
Paribas a maintenu ses opérations au Soudan «en toute connaissance de cause», dénonce la police
CAC 40 : la Bourse attendue en baisse, prises de bénéfices sur le Nasdaq et au Japon
L'installation de l'enseigne Primark à Tours ne fait pas que des heureux
Bourse : faut-il miser sur la Chine, qui pourrait signer une croissance du PIB de 5% en 2024 ?