La bourse ferme dans 58 min

Française des Jeux (FDJ) : les actions démarrent sur les chapeaux de roue !

Les actions Française des Jeux ont débuté leur première séance de Bourse par une envolée dès l’ouverture.

Les nouveaux - et nombreux - actionnaires de la Française des Jeux peuvent avoir le sourire. Les actions FDJ ont fait des débuts en fanfare, et le succès de la privatisation "marque la réconciliation des Français avec les marchés", a salué Bruno Le Maire. L'action Française des Jeux a fait ses premiers pas à la Bourse de Paris ce jeudi matin, à 23 euros, soit un bond de 15,58% par rapport au prix de 19,90 euros fixé pour son introduction (et 19,50 euros pour les particuliers, qui bénéficiaient d’une décote de 2% à la souscription, par rapport aux investisseurs institutionnels).

La cotation a débuté à 9h30, sur un marché en baisse de près de 1% , les investisseurs en actions s'inquiétant des provocations des Etats-Unis à l'encontre de la Chine, ce qui diminue la probabilité d'un accord sur le front commercial à court terme. Sur la base de la fourchette de prix indicative, le PER présenté par la Française des Jeux à l’introduction en Bourse tournait autour de 20 à la souscription. Capital indiquait dernièrement que ce multiple ne paraissait pas excessif au vu des nombreuses qualités du dossier.

Il ne paraissait pas non plus trop élevé, comparé au PER des comparables cotés, comme le relevait dernièrement French Dalio sur Twitter (la moyenne du PER des trois comparables retenus ressort à 25)

De son côté, Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l'analyse de marchés chez eToro, jugeait que si le PER de la Française des Jeux était "supérieur à la moyenne des entreprises du CAC40 (qui est de 17,4 fois), il restait néanmoins attrayant, car il se situait au dessous de la moyenne de son secteur (voyages et loisirs), qui est aux alentours de 27". Aux niveaux de cours actuels (22,70 euros, à l’heure où nous écrivons ces lignes), les actions FDJ semblent désormais correctement valorisées... mais les particuliers qui les garderont au moins 18 mois recevront

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cette vidéo peut également vous intéresser :