La bourse est fermée

Française des jeux en bourse : les premiers escrocs apparaissent

Attention aux arnaques ! Alors que la Française des jeux (FDJ) doit entrer en bourse le 7 novembre, des escrocs sont déjà à l’affût. Comme repéré par MoneyVox, l’Autorité des marchés financiers (AMF) est déjà sur le qui-vive face aux premières arnaques en marge de cette privatisation. L’institution a inscrit un nouveau site à sa liste noire, qui regroupe des sites ne possédant pas d’autorisation mais proposant des placements risqués. Sur placement2019.fr, un onglet est spécialement consacré à la privatisation de la FDJ, présentée comme "une opportunité en or".

Des chiffres clés (chiffre d’affaires, somme misée par les joueurs…) sont avancés pour mettre en avant "la bonne affaire de l’année pour les investisseurs", comprendre l’entrée en bourse de la société. La personne de passage sur le site est invitée à entrer ses nom, prénom, email et numéro de téléphone pour recevoir des conseils pour "investir dès maintenant". Pour MoneyVox, il s’agit ici de constituer une liste de personnes susceptibles de pouvoir investir de l’argent, avant de "futures sollicitations frauduleuses".

>> Lire aussi - La Française des Jeux (FDJ) peut-elle réconcilier les Français avec la Bourse ?

Un intermédiaire financier nécessaire

Placé sur la liste noire de l’AMF le 4 novembre, ce site était toujours accessible dans la soirée du 5 novembre, à deux jours de l’entrée en bourse de la FDJ, dont le prix des actions n’est pas encore connu. Une fourchette de prix sera proposée entre les 7 et 19 novembre, durant la période de souscription. "La fourchette indicative pourrait éventuellement être ajustée et le prix définitif fixé en dehors de la fourchette annoncée. Dans ce cas, la période d'offre pourrait être modifiée", précise toutefois la FDJ sur son site.

>> Lire aussi - La FDJ devra payer plusieurs millions à l'État pour sa privatisation

Stéphane Pallez, la PDG du groupe, a rappelé sur RTL qu’il faudrait se tourner vers un intermédiaire financier, comme une banque, un courtier en ligne ou encore une société

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Française des jeux (FDJ) en grande forme avant l’introduction en Bourse !
La Française des Jeux (FDJ) peut-elle réconcilier les Français avec la Bourse ?
Française des Jeux (FDJ) : l’Etat va encaisser un montant colossal grâce à l’introduction en Bourse
Française des jeux : vous pourrez acheter des actions dès le 7 novembre
Ces actionnaires inattendus de la Française des Jeux (FDJ)