Marchés français ouverture 8 h 54 min
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 333,52
    +209,24 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,1412
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    24 218,03
    -165,29 (-0,68 %)
     
  • BTC-EUR

    36 952,02
    -1 197,39 (-3,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 001,89
    -23,84 (-2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

Les Français sont-ils des ignares en matière d'épargne?

·2 min de lecture

Un sondage montre que près de la moitié des Français s’estiment nuls pour gérer leur épargne.

Voilà une nouvelle preuve de l’inculture financière française. Un sondage réalisé en octobre 2021 par l’institut de sondage OpinionWay pour la société de gestion Atland Voisin et la plateforme de crowdfunding Fundimmo, montre que les Français ont les moyens d’épargner. : en moyenne 21% de leur revenu disponible d’après l’Insee. Le niveau d’épargne disponible avoisinera 250 milliards d’euros à la fin de l’année. Mais une très grande partie de cet argent dort sur les comptes courants ou sur les livrets A, et ne rapporte que peu, voire rien du tout si on prend en compte l’inflation.

Le sondage OpinionWay explique cette situation: 49% des personnes interrogées estiment que leur culture financière est insuffisante, voire même inexistante pour 14% d’entre eux. Ils choisissent donc de ne rien faire ou, dans le meilleur des cas, d’investir sur leur Livret A. "Les épargnants ont, au fond, une vision assez sommaire des grandes notions. Et ce qui est étonnant, c’est qu’après la séquence Covid, on découvre que les épargnants ont le sentiment d’être encore plus novices qu’avant", détaille Thomas Laforet, Directeur de l’Expérience Client d’Atland Voisin. Les 400.000 nouveaux investisseurs arrivés en Bourse l’an dernier sont un peu l’arbre qui cache la forêt… Près d’un Français sur 2 pense toujours ne pas avoir les moyens d’épargner suffisamment pour investir ailleurs que sur un Livret A. "Les Français pensent par exemple qu’on ne peut pas investir dans l’immobilier sans mobiliser de très grosses sommes, qu’ils estiment à 66.000 euros, alors qu’aujourd’hui, ", relève ainsi Deborah Labre, directrice du développement de Fundimmo.

Une éducation qui vient au fil du temps

Encore plus inquiétant: 46% des personnes interrogées déclarent ne pas savoir qui solliciter pour trouver des conseils d’investissement. Mais si on veut voir le côté positif, on constate que cette inculture financière se réduit avec l’âge: si seulement 26% des 18-24 ans s’estiment connaisseurs en matière de placement[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles