La bourse ferme dans 2 h 42 min
  • CAC 40

    6 667,33
    -20,46 (-0,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 928,56
    -10,63 (-0,27 %)
     
  • Dow Jones

    33 596,34
    -350,76 (-1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0533
    +0,0064 (+0,61 %)
     
  • Gold future

    1 790,00
    +7,60 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    16 010,89
    -271,91 (-1,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    395,61
    -6,19 (-1,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,13
    +0,88 (+1,19 %)
     
  • DAX

    14 303,23
    -39,96 (-0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 531,82
    +10,43 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    11 014,89
    -225,05 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 941,26
    -57,58 (-1,44 %)
     
  • Nikkei 225

    27 686,40
    -199,47 (-0,72 %)
     
  • HANG SENG

    18 814,82
    -626,36 (-3,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,2200
    +0,0066 (+0,55 %)
     

Les Français sont plus fréquemment sur leur appli bancaire…et moins souvent en agences

STEPHANE DANNA / AFP

Selon une récente étude de l’Ifop et de la Fédération Bancaire Française, la pandémie a nettement accéléré, pour les Français, le recours aux applications bancaires et du paiement sans contact.

Les vagues de confinement liées aux temps forts de la pandémie de Covid-19 ont sédimenté la relation digitale des Français à leur banque. Les usagers utilisent plus régulièrement leur application bancaire et le site de leur banque qu’avant la pandémie, démontre une étude conjointe de l’Ifop et du syndicat des banques, la Fédération bancaire française, sur des données de 2021 mais parue ce mardi 15 novembre.

Application préférée au site Internet par les jeunes

Si la proportion de Français ayant déjà consulté le site ou l’application de leur banque reste stable (95% en 2021, pour 96% en 2020), c’est surtout la récurrence et la pérennité du rapport au digital qui a bondi. En effet, selon cette étude menée sur 4.000 personnes, 28% des Français utilisent davantage leur application mobile bancaire pour consulter leurs comptes qu’avant la pandémie. Plus largement, 72% des personnes interrogées ont téléchargé une application bancaire sur leur téléphone - soit 6% de plus qu’en 2020, et 17% de plus qu’en 2018.

Pas au point, toutefois, de faire basculer les Français sur des banques 100% digitales: 13% à peine des personnes sondées ont choisi ce modèle-là ; quand 81% d'entre elles tiennent au modèle "phygital", combinant une offre de services digitaux et des rendez-vous possibles en agence.

Lire aussiL'inéluctable déclin de l'italienne Mediobanca

La digitalisation des clients de banque a gagné quasiment tous les utilisateurs, avec peu de variations selon leur revenus: 77% des personnes à revenus modestes ont téléchargé l’application bancaire - ils sont 79% chez les plus aisés.

Moins de déplacements en agence

L’écart dans les usages apparait plus marqué dans la pyramide des âges. Les plus jeunes, tous milieux sociaux confondus, passent plus naturellement par leur smartphone (82% des 18-34 ans) - tandis que les publics plus âgés préfèrent le site Internet: plus de 70% des 50 ans et plus s’y rendent au moins une fois par semaine. Et pour les seniors (65 ans et +), ils sont 74%.

E[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi