La bourse ferme dans 6 min
  • CAC 40

    6 752,41
    +28,60 (+0,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 148,41
    +30,46 (+0,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 857,96
    -258,44 (-0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,1840
    -0,0028 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 809,80
    -4,30 (-0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    33 211,34
    +821,88 (+2,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    968,88
    +42,12 (+4,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    69,14
    -1,42 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 699,58
    +144,50 (+0,93 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,25
    +23,53 (+0,33 %)
     
  • Nasdaq

    14 758,38
    -2,91 (-0,02 %)
     
  • S&P 500

    4 406,27
    -16,88 (-0,38 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • GBP/USD

    1,3904
    -0,0011 (-0,08 %)
     

Tous ces Français qui dirigent Stellantis (PSA et Fiat Chrysler)

·2 min de lecture

Beaucoup de Français se retrouvent à des postes clés chez Stellantis. Mais c'est un Espagnol qui dirigera le style d'Alfa Romeo.

Pour un groupe italo-américain-français comme Stellantis, on se serait attendu à une répartition logique des postes: les Italiens chez Fiat ou Alfa Romeo, des Américains chez Jeep, des Français pour les anciennes marques de PSA. Mais non, ce serait trop simple et finalement caricatural. Stellantis brouille les cartes en mélangeant les compétences et nationalités. Pour Alfa Romeo, marque transalpine par excellence, on aurait cru à une chasse gardée des Italiens. Que nenni! Le design est désormais confié à un… Espagnol. transfuge de Seat (Volkswagen) où il a œuvré quand Luca De Meo était directeur général, avait rejoint son ex-mentor chez Renault l’an dernier. Mais il passera au 1er Juillet prochain chez Stellantis, où il présidera au style de la firme frappée du blason des Visconti. Un Espagnol au style Alfa? Difficile à avaler dans la patrie des carrossiers.

Et l'Espagnol – parfaitement francophone - se retrouvera d'ailleurs au milieu de beaucoup de Français. Il travaillera à Turin aux côtés du nouveau patron d’Alfa Romeo (depuis janvier dernier), le… Français , ex-directeur de Peugeot qui avait fait toute sa carrière chez PSA. Certes, ce dernier a des lointaines origines italiennes et a roulé toute son enfance dans les Alfa de son père. Il n’empêche. Et ce n’est pas tout. Un autre Français, Vincent Devos, ex-DS, ancien responsable de la Peugeot 308 II, s’occupera désormais du produit Alfa! Décidément.

Il y a en fait beaucoup de Français chez Stellantis. , directeur de Peugeot avant Jean-Philippe Imparato, considéré historiquement comme le bras droit de Carlos Tavares quand celui était PDG de PSA, dirige toute la région Europe du nouveau groupe issu de la fusion en janvier de PSA et FCA (Fiat Chrysler). Jean-Pierre Ploué, un ex-Renault, supervise quant à lui le design global des marques européennes du groupe (Fiat, Abarth, Alfa, Lancia, Peugeot, Citroën, DS, Opel). François Leboine, autre transfuge de la firme au losange, s’occupera plus précisément du design… Fi[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles