La bourse ferme dans 4 h 31 min
  • CAC 40

    6 664,58
    -5,27 (-0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 169,39
    +2,56 (+0,06 %)
     
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1637
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    1 779,60
    +9,10 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    54 867,41
    +988,30 (+1,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,59
    +17,23 (+1,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,00
    -0,96 (-1,16 %)
     
  • DAX

    15 539,60
    +23,77 (+0,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 220,92
    +3,39 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 255,55
    +40,03 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    26 136,02
    +348,81 (+1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3762
    -0,0032 (-0,23 %)
     

Les Français davantage touchés par la précarité énergétique

·2 min de lecture

INFOGRAPHIE - Face à la flambée des prix des énergies ces derniers mois, de plus en plus de Français sont touchés par la précarité énergétique. Selon le baromètre annuel “énergie-info”, 25% des Français déclarent avoir rencontré des difficultés pour payer certaines factures de gaz ou d’électricité. C’est sept points de plus qu’en 2020.

10% en juillet, 5% en août, 8,7% en septembre et 12,6% au premier octobre. Depuis quelques mois, les ménages doivent faire face à de . De même en ce qui concerne les tarifs réglementés de vente de l’électricité qui ont augmenté de 1,6% en février puis de 0,48% en août pour les particuliers. Résultat: 84% des Français déclarent être préoccupés par leurs dépenses d’énergie, contre 79% en 2020. C’est en tout cas ce que révèle le du médiateur national de l'énergie. Publiée ce mardi 12 octobre, cette étude note “une augmentation du nombre de foyers en situation de précarité énergétique”. En effet, plusieurs indicateurs poussent le médiateur national de l'énergie à tirer la sonnette d’alarme.

Une situation “préoccupante”, notamment chez les jeunes

D’après ce baromètre réalisé du 6 au 21 septembre auprès d’un échantillon représentatif de 2.016 foyers, 25% des Français (contre 18% en 2020) déclarent avoir rencontré des difficultés pour payer certaines factures de gaz ou d’électricité. Et 20% des ménages interrogés assurent avoir souffert du froid pendant au moins 24 heures dans leur logement. C’est six points de plus par rapport à 2020.

Pour , 60% des personnes interrogées indiquent avoir baissé le chauffage chez eux. Mais ce sont les jeunes qui seraient particulièrement touchés par ce fléau. Selon ce sondage, "les difficultés rencontrées par les 18-34 ans, déjà observées en 2020, se sont accentuées, sans doute car ils ont été davantage touchés financièrement par la ”. Dans le détail, près de la moitié (46%) des moins de 34 ans rencontrent des difficultés à payer leurs factures, soit 14 points de plus qu’en 2020 et 74% assurent avoir réduit leur chauffage pour diminuer la dépense (+8 points).

Face à cette situation "préoccupante", Olivier Challan Belval, médiateur national de l’énergie, craint “une augmentation des coupures pour impayés à la fin de la trêve hivernale”. Cette dernière - période durant laquelle les locataires ne peuvent être expulsés - prendra effet le 1[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles