La bourse ferme dans 3 h 54 min
  • CAC 40

    6 967,45
    -14,51 (-0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 151,65
    -12,95 (-0,31 %)
     
  • Dow Jones

    34 168,09
    -129,61 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,1161
    -0,0084 (-0,75 %)
     
  • Gold future

    1 812,60
    -17,10 (-0,93 %)
     
  • BTC-EUR

    32 863,98
    -1 311,55 (-3,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    837,06
    -18,75 (-2,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,11
    +0,76 (+0,87 %)
     
  • DAX

    15 398,44
    -60,95 (-0,39 %)
     
  • FTSE 100

    7 510,51
    +40,73 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    13 542,12
    +2,82 (+0,02 %)
     
  • S&P 500

    4 349,93
    -6,52 (-0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    26 170,30
    -841,03 (-3,11 %)
     
  • HANG SENG

    23 807,00
    -482,90 (-1,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,3391
    -0,0071 (-0,53 %)
     

Un Français sur cinq estime que la France est un régime « autoritaire »

·1 min de lecture
Un bureau de vote lors des régionales et départementales (photo d'illustration).

À moins de 6 mois de la présidentielle, plus de 60 % des Français pensent que le système démocratique est en danger, selon un sondage révélé par France Bleu.

Les Français, en grande majorité, restent attachés à la démocratie. Pour autant, ils sont à peine la moitié à penser que ce régime fonctionne « bien », d'après un sondage Harris Interactive pour France Bleu et Challenges. D'après les résultats de cette enquête, dévoilés mercredi 8 décembre, 61 % des sondés estiment que la démocratie est en danger.

Dans le détail, moins d'un tiers des sympathisants du Rassemblement national (RN) trouvent que ce régime, associé à l'idée de liberté, fonctionne correctement en France. Pour près de 20 % des personnes interrogées, le pays serait d'ailleurs un régime « autoritaire », une opinion partagée par les sympathisants d?extrême droite (31 %), d'extrême gauche (26 %) et les classes populaires gagnant moins de 1 000 euros net par mois.

À LIRE AUSSI David Wengrow : « Nos sociétés ont perdu la liberté de se réimaginer »

Une plus forte participation des citoyens aux prises de décision

À moins de six mois de la présidentielle, ce sondage met en lumière un chiffre édifiant : un tiers des Français ne considèrent pas le vote comme utile, notamment les jeunes âgés de 25 à 34 ans. En cause : les élus ne tiendraient pas réellement compte de la volonté de leurs électeurs. Pour stimuler la démocratie, plusieurs pistes sont plébiscitées par les sondés, notamment le contrôle de la véracité de ce que publient les médias (79 %), la prise en compte du vote blanc (78 %) ou encore le recours plus fréquent au référendum (77 %).

Inclure davantage les [...] Lire la suite

VIDÉO - Président.e. 2022 - Anne Hidalgo : "En 2017, on nous a dit : "Plus jamais ça", et cinq ans plus tard, deux candidats d’extrême droite. À quand le troisième ?"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles