La bourse est fermée

Les frais de taxis des députés flambent, votre compte formation est désormais disponible sur votre smartphone… Le flash éco du jour

L’info pratique Capital. Fini la paperasse ! Depuis ce jeudi, vous pouvez accéder à votre compte personnel de formation directement via une appli. Baptisée “mon compte formation”, cette appli lancée par le gouvernement permet de vous inscrire à une formation sans passer par un intermédiaire. Depuis votre smartphone, vous pouvez accéder aux différentes offres et filtrer les résultats selon plusieurs critères (durée, prix, lieu de la session...). Vous pouvez ensuite payer la formation choisie. Retrouvez le détail de ces nouvelles fonctionnalités sur Capital.fr.

Le chiffre du jour : 2.850 euros. C’est la somme moyenne dépensée par un député pour ses frais de taxis annuels. Le rapport sur les comptes 2018 de l’Assemblée révèle que le montant de ces frais a atteint 1,65 million d’euros l’an dernier. Un budget qui a augmenté de 65% par rapport à 2017. Si ces frais de déplacements pris en charge par l’Assemblée ne représentent qu’une part microscopique du budget annuel de l’institution, ce chiffre peut heurter les Français. “1,65 million d’euros, c’est beaucoup. Nous avons sans doute des efforts à faire sur ce point”, admet ainsi la députée Marie-Christine Dalloz.

Le coup de gueule du jour est poussé par la Cour des comptes à l’encontre de la Fondation Brigitte Bardot. Fondée en 1986 par l’artiste, l’association consacrée à la protection des animaux a été reconnue comme établissement d’utilité publique en 1992. Son budget s’est élevée à 16,4 millions d’euros en 2017. Un rapport des sages de la rue de Cambon pointe plusieurs problèmes, notamment un manque de transparence sur l’emploi des sommes collectées et des dysfonctionnements sur le système de gouvernance de la fondation… Des anomalies expliquées sur notre site.

On termine avec la meilleure nationalité du monde qui est… la nationalité française ! C’est ce qui ressort de l’édition 2018 de l’indice de qualité de la nationalité de Kälin et Kochenov (QNI). Une première place que la France détient depuis huit ans devant l’Allemagne,

(...) Cliquez ici pour voir la suite