La bourse ferme dans 43 min
  • CAC 40

    6 691,64
    +26,44 (+0,40 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 948,21
    +12,70 (+0,32 %)
     
  • Dow Jones

    33 890,24
    +40,78 (+0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0365
    +0,0020 (+0,20 %)
     
  • Gold future

    1 771,60
    +16,30 (+0,93 %)
     
  • BTC-EUR

    15 842,50
    +126,27 (+0,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    388,05
    -0,68 (-0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,51
    +2,27 (+2,94 %)
     
  • DAX

    14 396,24
    +12,88 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 540,00
    +65,98 (+0,88 %)
     
  • Nasdaq

    11 076,94
    +27,44 (+0,25 %)
     
  • S&P 500

    3 973,15
    +9,21 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    28 027,84
    -134,99 (-0,48 %)
     
  • HANG SENG

    18 204,68
    +906,74 (+5,24 %)
     
  • GBP/USD

    1,2009
    +0,0044 (+0,36 %)
     

Frais de succession : quand les banques font payer les virements vers les comptes des héritiers

Cercueil argent succession
Cercueil argent succession

« Les frais bancaires prélevés à l'occasion d'une succession ne sont en effet pas réglementés », reconnaît Bercy, tout en menaçant de passer par la loi si les banques ne modèrent pas ces tarifs appliqués lors de périodes douloureuses pour les familles. MoneyVox publie comme chaque année à l'approche de la Toussaint un baromètre de cette ligne tarifaire méconnue. Suite à la polémique provoquée en juin dernier par la facturation de la clôture d'un Livret A d'un enfant de 8 ans, et suite à la pression exercée par Bercy, les banques ont réduit leurs tarifs de 4%, selon notre relevé annuel. Mais parmi les 127 établissements étudiés, moins de un sur deux a diminué ses frais appliqués en cas de décès du titulaire du compte.

Des frais de virement cachés derrière des formulations volontairement floues

Faute de réglementation, les banques appliquent des mécanismes divers et variés pour facturer la gestion d'extinction de compte. Et ces mécanismes cachent des lignes étonnantes. Si les « frais de traitement » peuvent effectivement se justifier par la lourdeur administrative de certaines successions, une vingtaine d'établissements prévoient une ligne supplémentaire : les frais de virement final d'une succession.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Frais de succession : quand la banque vous plombe à votre mort
- Chauffage au bois : allez-vous toucher la prime exceptionnelle de 200 euros ?
- Mutuelle : ce qui vous attend pour le prix de votre complémentaire santé en 2023