La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    44 994,06
    -6 692,64 (-12,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Frais de scolarité : réduction d'impôt et montant

·1 min de lecture

Le droit fiscal français permet de bénéficier d’un avantage fiscal pour chaque enfant à charge au titre des dépenses de scolarité dès lors qu’ils suivent des études secondaires ou supérieures.

A noter : les frais de scolarité comprennent l’ensemble des charges supportées en raison de l’inscription d’un enfant auprès d’une institution d’enseignement notamment les frais d’inscription, les frais liés à l’achat de matériels (cartable, trousse, cahiers…) ou encore les frais de cantine.

Cet avantage fiscal, qui prend la forme d’une réduction d’impôt, est octroyé aux familles qui élèvent un ou plusieurs enfants inscrits en enseignement dans le secondaire (collège, lycée) ou dans le supérieur (université, écoles supérieures, etc.).

Le montant de la réduction d’impôt ne tient pas compte des dépenses réellement engagées en termes de frais de scolarité (dépenses d’inscription, achat de matériel, etc.) mais uniquement du type d’établissement fréquenté par l’élève à savoir collège, lycée ou établissement d’enseignement supérieur).

A noter : cet avantage fiscal n’est pas accordé de manière automatique, il convient de le demander dans la déclaration de revenus n°2042.

Les familles modestes non imposables ne peuvent pas bénéficier de cet avantage fiscal puisqu’une réduction d’impôt vient seulement minorer l’impôt dû et ne donne pas lieu à restitution de la part de l’administration fiscale.

Bon à savoir : aucun avantage fiscal n’est prévu pour les frais de scolarité payés pour des enfants inscrits (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les pistes de la majorité pour endiguer une future vague de surendettement
Emploi à domicile : votre nounou ou femme de ménage peut continuer à travailler
Les services des courtiers en crédit et en assurance désormais mieux encadrés
Impôt sur le revenu 2021 : les dates limites pour déclarer, département par département
Remboursement des lunettes : montant et renouvellement