La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 451,78
    -86,19 (-0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Frais de déménagement : des gendarmes de Dordogne visés par une enquête pour "escroquerie aggravée"

"Une dizaine" de gendarmes de Dordogne sont visés par une enquête pour "escroquerie aggravée", soupçonnés d'avoir exagéré leurs factures de déménagement au moment d'intégrer leur nouvelle caserne à Thiviers au printemps 2021, a indiqué mardi 7 juin le parquet de Périgueux. Le préjudice pour la gendarmerie est estimé à "quelques centaines d'euros" par gendarme mis en cause, soit un total de "quelques milliers d'euros", a précisé à l'AFP la procureure de la République Solène Belaouar, confirmant une information du journal Sud Ouest.

Ces gendarmes, tous sous-officiers, "jeunes, ou plus âgés", sont soupçonnés d'avoir "recouru à ce mode opératoire illégal" à l'occasion du déménagement en mai 2021 des brigades de Thiviers et de La Coquille vers une nouvelle caserne à Thiviers, inaugurée en novembre dernier par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Le parquet de Périgueux a ouvert une enquête après avoir reçu un signalement de la gendarmerie en février dernier. Des gendarmes d'une autre unité du groupement de Dordogne ont dénoncé auprès de leur hiérarchie qu'un déménageur leur avait proposé "une pratique illégale pour gonfler les frais de déménagement" de leur logement, a expliqué la gendarmerie à l'AFP.

Au fil des investigations confiées aux gendarmes de la section de recherches de Bordeaux, les enquêteurs ont découvert que des gendarmes de Thiviers avaient eu recours à un tel procédé, même si, selon le parquet "tous n'ont pas eu le même degré d'implication". "L'enquête permettra (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : pour se rendre au Japon cet été, il faudra respecter des règles très strictes
Guerre en Ukraine : une nouvelle aide accordée par la Banque mondiale
Dernier jour pour la déclaration de revenus, l’impact réel des éoliennes sur les prix immobiliers… Le flash éco du jour
Variole du singe : le nombre de cas ne cesse d'augmenter en France
Plus de 20.000 lettres découvertes dans la maison d'un ancien postier

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles