Marchés français ouverture 5 h 44 min
  • Dow Jones

    29 134,99
    -125,82 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    10 829,50
    +26,58 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    26 359,77
    -212,10 (-0,80 %)
     
  • EUR/USD

    0,9568
    -0,0030 (-0,32 %)
     
  • HANG SENG

    17 860,31
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    19 995,47
    -450,56 (-2,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,40
    -18,73 (-4,08 %)
     
  • S&P 500

    3 647,29
    -7,75 (-0,21 %)
     

Frais bancaires, taux de prêt immobilier, assurance auto... Les sujets chauds des négociations à Bercy

Bercy
Bercy

Après l'appel du pied, voici la demande appuyée. Fin août, le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire félicitait TotalEnergies dans Les Echos pour la remise sur les carburants et invitait les établissements financiers à faire de même : « Les banques doivent prendre des engagements similaires sur les frais bancaires, comme les assureurs sur les primes d'assurance auto et habitation. » Cette fois, ce sera semble-t-il plus qu'une « simple » invitation...

Mardi 13 septembre, les banques. Lundi 19 septembre, les compagnies d'assurance. Voici selon les informations des Echos l'agenda des négociations entre les grands établissements financiers et Bercy. Plus précisément : c'est Bruno Le Maire qui convoque groupes bancaires et d'assurance, dans un contexte tendu pour cause de hausse des prix et de pouvoir d'achat en berne.

Du côté des banques, les efforts consentis envers la clientèle fragile ne semblent pas suffisants du point de vue du ministre. La négociation portera donc une nouvelle fois sur les tarifs bancaires. Mais la demande passe mal. Le quotidien cite un dirigeant bancaire rappelant que les groupes bancaires ont « des entreprises à faire tourner » : « C'est compliqué de figer, voire de baisser des tarifs dans ce contexte ».

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- EXCLUSIF. Inflation : un Français sur deux a peur pour son budget
- Prêt immobilier : le boom du changement d'assurance
- PEL, livret d'épargne, prêt immobilier... Les gagnants et perdants de la hausse des taux de la BCE