La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 970,47
    -614,41 (-1,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 713,90
    -330,06 (-2,19 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1730
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 099,14
    -821,62 (-3,30 %)
     
  • BTC-EUR

    37 363,46
    -3 390,40 (-8,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 092,67
    -41,71 (-3,68 %)
     
  • S&P 500

    4 357,73
    -75,26 (-1,70 %)
     

"On a frôlé le drame": Darmanin salue le "courage" des policiers attaqués au mortier dans le Val-de-Marne

·1 min de lecture
Gérald Darmanin, en déplacement dans le Val-de-Marne. - BFMTV
Gérald Darmanin, en déplacement dans le Val-de-Marne. - BFMTV

"Une véritable tentative d'assassinat." Gérald Darmanin a pris la parole ce lundi soir, au lendemain de l'attaque subie par des policiers de la BAC à Bonneuil-sur-Marne, dans le Val-de-Marne. En déplacement dans la commune, le ministre de l'Intérieur leur a témoigné son soutien.

Les fonctionnaires ont fait l'objet de tirs de mortier d'artifice alors qu'ils étaient en intervention, dans leur véhicule. Un des fonctionnaires, dont le siège a pris feu, a été brûlé au bas du dos par le projectile. Deux de ses collègues souffrent pour leur part d'acouphènes. "On a frôlé le drame, dimanche, à Bonneuil", estime Gérald Darmanin.

Plus tôt dans la journée, le ministre avait déjà condamné cette attaque sur Twitter. "Tirer des mortiers contre des policiers, c’est vouloir les blesser ou les tuer. L’État répondra fermement à ces actes violents contre nos policiers", a-t-il écrit.

Une enquête ouverte

"Je suis venu les soutenir, a-t-il ensuite insisté. Ces policiers de la BAC, courageux, et l'ensemble des effectifs du Val-de-Marne puisque beaucoup sont venus effectuer des interpellations. Je voudrais les féliciter."

Les six personnes arrêtées sont toujours en garde à vue, a précisé le ministre de l'Intérieur. Une enquête a été ouverte. Elle est menée par la Sûreté départementale, sous la houlette du parquet de Créteil.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles