La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 727,33
    -361,84 (-1,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Frédéric Oudéa proposé comme président non exécutif du conseil d'administration de Sanofi

Frédéric Oudéa, actuel directeur général de Société Générale qui doit quitter ses fonctions en mai 2023, va être proposé comme prochain président non exécutif du conseil d'administration de Sanofi, a annoncé lundi le groupe pharmaceutique dans un communiqué.

Sanofi indique que M. Oudéa été nommé le 2 septembre dernier censeur par le conseil d'administration du groupe, et que sa nomination en tant qu'administrateur sera proposée lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires.

À la suite de cette assemblée générale – dont la date précise n'est pas encore fixée mais qui se tient habituellement au printemps – "il sera proposé au conseil d'administration de Sanofi la nomination de Frédéric Oudéa en qualité de président non exécutif de ce conseil, en remplacement de Serge Weinberg dont le mandat sera arrivé à échéance".

"Frédéric Oudéa a annoncé qu'il quitterait ses fonctions de directeur général et administrateur de la Société Générale en mai 2023", à l'issue de son mandant en cours, rappelle Sanofi dans son communiqué.

"Frédéric Oudéa et Paul Hudson, directeur général de Sanofi, formeront un excellent duo pour positionner Sanofi comme une entreprise de santé moderne et renforcer sa position de leader français, européen et mondial au service des patients", a commenté Serge Weinberg, cité dans le communiqué.

"Je suis très heureux de rejoindre le conseil d'administration de Sanofi comme censeur, avec, sous réserve de l'accord de ses actionnaires, la perspective d'en prendre la présidence. Je suis extrêmement motivé par la perspective de contribuer dans les prochaines années à la stratégie et au développement durable de Sanofi, entreprise leader dans un secteur de la santé stratégique, à fort impact et en pleine transformation, et d'être le garant de la qualité de la gouvernance du groupe", a pour sa part déclaré M/ Oudéa.

kd/ak/bt