Marchés français ouverture 7 h 42 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1727
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    34 794,44
    -2 297,76 (-6,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 016,33
    -47,52 (-4,47 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Fournitures scolaires : où acheter pas cher et être livré avant la rentrée

·1 min de lecture
Sac d'école
Sac d'école

La rentrée scolaire approche et la liste des fournitures est restée tout l'été cachée entre un magazine et un livre de cuisine. Le temps presse mais les finances ne sont pas au beau fixe. MoneyVox vous donne quelques solutions pour remplir les cartables à moindre coût tout en étant certain d'être fin prêt le jeudi 2 septembre au matin !

La rentrée combien ça coûte ?

Evidemment répondre à cette question est délicat mais l'association Familles de France réalise chaque année une enquête qui donne les contours de la facture moyenne à régler pour l'entrée d'un enfant en 6ème. La 37ème édition de leur étude est sans appel : le prix du matériel scolaire est en hausse de 1,04% pour une facture moyenne de 199,34 euros. D'une part, 100 euros pour le matériel type stylos, règles et autres fournitures non papier (cartable, calculatrice...). Pour le reste, dans ce total proche de 200 euros, l'étude tient compte du coût des tenues sportives ou de la papeterie également.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Carte bancaire biométrique : à quoi ça sert ? (et 6 autres questions)
- La Banque Postale : un prêt de 10 000 euros à 0,1% pour les étudiants
- Société Générale : jusqu'à 120 euros offerts aux nouveaux clients

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles