Marchés français ouverture 6 h 35 min
  • Dow Jones

    29 134,99
    -125,82 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    10 829,50
    +26,58 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    26 477,04
    -94,83 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    0,9601
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    17 860,31
    +5,17 (+0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    19 982,23
    -294,96 (-1,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,99
    -18,15 (-3,95 %)
     
  • S&P 500

    3 647,29
    -7,75 (-0,21 %)
     

Fosun, maison-mère du Club Med, plonge en Bourse, lesté par des informations faisant état d'un examen par les regulateurs

L'action Fosun, le conglomérat privé chinois maison-mère du Club Med, a chuté mercredi à son niveau le plus bas depuis près de dix ans après l'annonce par les médias d'un examen de ses dettes par les autorités de régulation et malgré le démenti du groupe.

La société principale du groupe, Fosun International Limited, a perdu jusqu'à 9,6% à Hong Kong en milieu de séance pour s'échanger à 4,41 dollars hongkongais, son plus bas niveau depuis novembre 2012.

Ce plongeon traduit la nervosité des investisseurs après des informations de Bloomberg News. Citant des sources anonymes, cette agence a rapporté mardi que les autorités chinoises, dont l'organisme de surveillance bancaire, ont demandé aux grandes banques et aux entreprises publiques d'examiner de près leur exposition financière à Fosun.

Le directeur financier de Fosun, Alex Gong, a déclaré mardi soir que les informations de Bloomberg étaient "complètement fausses".

"Ni la Commission chinoise de réglementation des banques et des assurances (CBIRC) ni la Commission de réglementation des banques et des assurances de Shanghai n'ont demandé aux banques commerciales de se renseigner sur l'exposition financière de Fosun, et ces institutions n'ont reçu aucun avis à ce sujet", a affirmé M. Gong au quotidien hongkongais South China Morning Post. Des déclarations qui n'ont pas suffi à apaiser les craintes des investisseurs.

Acquéreur prolifique d'actifs mondiaux, Fosun possède la marque française Club Med depuis 2015. Le groupe détient aussi une participation majoritaire dans la maison de couture Lanvin, et a le monopole de la distribution du vaccin contre le coronavirus BioNTech en Chine.

Le niveau d'endettement des entreprises chinoises, en particulier celles du secteur immobilier, fait l'objet d'une attention croissante.

Plusieurs géants de la construction, dont Evergrande, n'ont pas honoré leurs dettes et ont été contraints à des restructurations majeures.

Selon Bloomberg, Fosun doit rembourser environ 8 milliards de dollars d'obligations jusqu'en 2023.

Le mois dernier, Moody's a abaissé la note du groupe en invoquant la faiblesse des liquidités et l'affaiblissement du portefeuille dans un contexte de ventes d'actifs.

jta/leg/mlb/roc/abx