La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,73 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +5,90 (+0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    37 253,09
    -2 989,01 (-7,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +0,14 (+0,21 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,94 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,98 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,47 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,87 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4098
    +0,0046 (+0,33 %)
     

Fortunes diverses pour les actionnaires de Lagardère

·2 min de lecture

La transformation du groupe en société anonyme sonne la recomposition de son capital. Les stratégies divergent pour les actionnaires Bernard Arnault, Vincent Bolloré ou le fonds souverain du Qatar.

A quelques semaines d’une assemblée générale cruciale du groupe Lagardère, le 30 juin prochain, les tractations vont bon train entre les actionnaires, tant sur l’avenir de l’entreprise que sur le rôle qu’ils pourraient y jouer. avait "accueilli favorablement" le projet de transformation en société anonyme, qui fera perdre à son patron Arnaud Lagardère le contrôle absolu du groupe hérité de son père.

Lire aussi

Au cœur des intenses discussions secrètes de ces dernières semaines: la fin du système de la commandite qui assurait jusqu’alors le contrôle de l’ensemble à Arnaud Lagardère alors que celui-ci n’en possède que 7,3%. En contrepartie, ce dernier obtiendrait le versement de 10 millions d’actions qui, au cours de ces trois derniers mois, autour de 23 euros, seraient valorisées entre 220 et 240 millions d’euros ; il garderait aussi le poste de PDG du groupe jusqu’en 2026 ; et la promesse que le groupe ne sera pas démantelé.

CDD cher payé

A l’évidence,. Cet engagement sur cinq ans lui servirait de parachute doré: "Si le conseil d’administration décidait de le remercier, ça ferait cher le CDD", ironise un proche de Vincent Bolloré. Ce dernier, principal actionnaire de Lagardère, via Vivendi, avec 27% des actions, serait l’autre grand bénéficiaire. Il a jusqu’à présent investi 595 millions d’euros. Au cours actuel, sa participation serait valorisée au-dessus des 800 millions.

Cette recomposition du capital serait également l’occasion, pour certains investisseurs de se désengager. Présent depuis 2006, quand l’action naviguait autour des 60 euros, le fonds souverain du Qatar a récemment montré des signes d’impatience, même s’il n’a que très peu de chances de récupérer sa mise. , à l’origine d’une tentative de putsch, il y a un an, pourrait en profiter pour céder à terme ses 20%. Selon nos informations, il a dépensé au total près de 460 millions d'euros pour 25,5 millions d'actions acquises au prix moyen de 18 euros. La situation est plus compliquée pour , qui avait inve[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi