Marchés français ouverture 21 min
  • Dow Jones

    33 874,24
    -71,34 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 271,73
    +18,46 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    28 875,23
    +0,34 (+0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1935
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 882,72
    +65,65 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    27 593,94
    -1 203,30 (-4,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    794,94
    -15,25 (-1,88 %)
     
  • S&P 500

    4 241,84
    -4,60 (-0,11 %)
     

Fort recul des exports d'armements français en 2020, rebond attendu en 2021

·2 min de lecture

La crise sanitaire a fait plonger les exportations d'armement l'an passé. Mais l'année 2021 devrait être plus faste, avec les grosses commandes de Rafale par l'Egypte, la Grèce et la Croatie.

Les exportations d'armements français ont baissé de 41% en 2020 sous l'effet de la crise sanitaire et faute de grands contrats emblématiques, selon un rapport annuel au Parlement publié mercredi. Mais Paris table sur un net rebond cette année grâce aux commandes d'avions Rafale. "En 2020, le montant des prises de commande s'est élevé à 4,9 milliards d'euros", contre 8,3 milliards l'année précédente. L'Arabie Saoudite (703,9 millions, incluant des systèmes de défense aérienne et des robots navals de déminage), les Etats-Unis (433 millions, essentiellement des sonars) et le Maroc (425,9 millions) figurent parmi les plus gros clients de la France, troisième exportateur mondial d'armement.

"Ce résultat, en retrait par rapport aux précédentes années, s'explique en partie par les contraintes liées à la crise sanitaire mondiale qui ont repoussé à 2021 plusieurs prospects d'armement, en raison de la suspension des discussions commerciales et des décisions d'investissement", ainsi que par "l'absence de grands contrats supérieurs à 500 millions d'euros pour l'année 2020", souligne le ministère des Armées. Toutefois, cette baisse "ne traduit pas une tendance de fond", assure-t-il. Il peut en effet se targuer de gros contrats Rafale, avec l'Egypte (30 exemplaires pour près de 4 milliards d'euros), la Grèce (18 avions dont 12 d'occasion pour 2,5 milliards) et la Croatie (12 Rafale d'occasion, 1 milliard).

Commandes importantes pour 2021

Grâce à ces commandes majeures, en sus d'un socle traditionnel de 3 à 4 milliards d'euros de petits contrats, "raisonnablement, on peut espérer en 2021 au moins 10 milliards d'euros de ventes d'armement" français, a affirmé le porte-parole du ministère des Armées Hervé Grandjean, lors d'un point presse. Les exportations d'armement français avaient déjà baissé de près de 8,6% en 2019, après des années 2015, 2016 et 2018 particulièrement fastes, dopées notamment par des ventes de Rafale à l'Egypte, à l'Inde et au Qatar. Le montant des livraisons a [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles