La bourse ferme dans 1 h 4 min

Formation : vers une remise à plat du CPF et de l’apprentissage ?

·1 min de lecture

Le financement de la réforme de la formation professionnelle de 2018 sera au centre des débats entre les partenaires sociaux et le ministère du Travail, en juillet prochain. Alors que France compétences, en charge de réguler la réforme, aura les comptes dans le rouge fin 2021, avec un déficit de 2,5 milliards d'euros, le gouvernement cherche des "leviers d'actions possibles" pour réduire la facture, rapportent Les Échos, qui ont pu consulter un document de la rue de Grenelle.

Le succès rencontré par la réforme ainsi que les mesures prises par le gouvernement en pleine crise sanitaire pèsent sur les finances de l'organisme. Plus d'un demi-million de contrats d'apprentissage ont été signés depuis 2018, un record, boosté par les généreuses primes à l'embauche accordées l'été dernier. Des formations d'apprentis prises en charge par France compétences.

>> A lire aussi - Que masquent les chiffres records de l’apprentissage pour 2020 ?

À l'apprentissage s'ajoute l'engouement autour du compte personnel de formation (CPF), qui devrait coûter 1,9 milliard d'euros en 2021. Et le plan d'investissement dans les compétences (PIC), pour la formation des chômeurs, dont la facture s'élève à 1,6 milliard d'euros par an. Trois dispositifs qui représentent 90% des dépenses de France compétences, précisent Les Échos. En 2021, il devrait manquer 1,3 milliard d'euros à l'organisme pour pouvoir tous les financer.

>> A lire aussi - Formation : cette jolie somme qui vous attend sur votre CPF

Alors, le ministère (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Contrat de travail temporaire : définition, durée et caractéristiques
Quel est le salaire moyen des agents de la fonction publique d’État ?
Emploi : la crise du Covid-19 a ridiculisé celle de 2008
Période d'essai : définition, durée et rupture
Une soixantaine de départements autorisent le travail le dimanche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles