La bourse ferme dans 5 h 7 min

Formation professionnelle : salariés, pourquoi l'offre de votre entreprise pourrait baisser

Avec la réforme de la formation professionnelle, les choses risquent de bouger dans certaines entreprises… et donc pour certains salariés. Concrètement, cette réforme a acté la transformation des OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés), qui s’occupaient de la collecte des fonds versés par les entreprises pour financer la formation, en OPCO (organismes de compétences). Ce changement a aussi impliqué la mise en place de nouvelles missions pour les OPCO.

“D'une part, ils doivent accompagner et gérer le financement de l'apprentissage et de la professionnalisation, alors qu'auparavant c'était plutôt aux régions de le faire. D'autre part, ils doivent favoriser les plans de développement des compétences pour les entreprises de moins de 50 salariés, alors qu'avant, ils le faisaient pour les entreprises allant jusqu'à 300 salariés”, détaille Thibault Gousset, directeur d’Apave Formation. Et c’est sur ce dernier point que nous allons nous concentrer.

Car autrement dit, avec la réforme, la mission des OPCO est désormais ciblée sur les entreprises de moins de 50 salariés. Celles ayant entre 50 et 300 salariés ne profitent donc plus de la même prise en charge financière de leur formation. Pour ces dernières, “il y a un vrai risque de baisse de l'offre de formation, notamment dans les sociétés dont l’effectif reste peu éloigné des 50 salariés”, souligne Yveline Pouillot, secrétaire générale du cabinet GMBA et spécialisée dans la formation professionnelle.

>> Notre service - Trouvez la formation professionnelle qui dopera ou réorientera votre carrière grâce à notre moteur de recherche spécialisé (Commercial, Management, Gestion de projet, Langues, Santé …) et entrez en contact avec un conseiller pour la faire financer.

Autres écueils possibles : “plutôt que de réduire leur offre de formations, certaines de ces entreprises pourraient la revoir. Elles pourraient, par exemple, proposer des formations plus courtes (sur 1 ou 2 jours plutôt que 3). Certaines entreprises pourraient aussi

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Police : le syndicaliste CFDT nommé à Tahiti, des collègues le prennent pour cible
Le tarif exorbitant des places du match NBA organisé à Paris
Le Suzuki Jimny quitte l’Europe, victime d’émissions de CO2 trop importantes
“Le prix du platine devrait continuer de grimper, surtout si l’automobile repart !”
Ma Prime Renov’ : êtes-vous éligible et pour quels montants à la nouvelle aide travaux ?