La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 609,15
    +34,79 (+0,62 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 539,27
    +22,17 (+0,63 %)
     
  • Dow Jones

    30 218,26
    +248,74 (+0,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,2127
    -0,0022 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    1 842,00
    +0,90 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    15 788,31
    +72,54 (+0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    365,19
    -14,05 (-3,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    46,09
    +0,45 (+0,99 %)
     
  • DAX

    13 298,96
    +46,10 (+0,35 %)
     
  • FTSE 100

    6 550,23
    +59,96 (+0,92 %)
     
  • Nasdaq

    12 464,23
    +87,05 (+0,70 %)
     
  • S&P 500

    3 699,12
    +32,40 (+0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    26 751,24
    -58,13 (-0,22 %)
     
  • HANG SENG

    26 835,92
    +107,42 (+0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3438
    -0,0015 (-0,11 %)
     

Formation, mobilité professionnelle, cumul emploi-retraite… ces pistes pour favoriser l’emploi des seniors

Le constat est sans appel. Le taux de chômage des actifs de plus de 55 ans (les “seniors”) a nettement augmenté en une dizaine d’années, pour passer de 4,3% en 2007 à 6,5% en 2018, selon l’Insee. Certes, il est nettement inférieur au taux de chômage de l’ensemble des actifs en âge de travailler (9,1% en 2019). Mais le retour à l’emploi pour les seniors est bien plus compliqué. Ainsi, en 2018, seuls 15,8% des chômeurs de plus de 50 ans ont retrouvé un emploi le trimestre suivant, contre plus de 23% pour les 25-49 ans.

Alors, comment faire pour favoriser le maintien en emploi des seniors ? Une question d’autant plus importante dans le contexte actuel, vu qu’avec sa réforme des retraites, le gouvernement veut faire travailler plus longtemps les Français. C’est justement à cette interrogation que tente de répondre le rapport remis ce mardi 14 janvier au gouvernement, et réalisé par Sophie Bellon, présidente du conseil d’administration de Sodexo, avec Olivier Meriaux, ancien directeur général adjoint de l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail, et Jean-Manuel Soussan, directeur général adjoint de Bouygues Construction.

Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, va de nouveau recevoir les organisations syndicales dans les jours à venir. A l’issue de ces discussions, elle devrait faire ses propositions d’ici 15 jours à partir de ce rapport.

“Résoudre ce problème est urgent, mais cela ne pourra se faire sur un temps court”, peut-on lire dans ce rapport. Avec sa quarantaine de propositions, “la mission a bien conscience de ne pas faire oeuvre très originale”, écrivent les auteurs. Et en effet, on n’y retrouve pas de solutions miracles susceptibles de régler le problème des fins de carrière, actuellement en discussion dans le cadre de la réforme des retraites. Zoom sur les propositions mises en avant dans le rapport Bellon-Meriaux-Soussan.

>> A lire aussi - Cette nouvelle proposition de la Cour des comptes pour maintenir les seniors dans l’emploi

Pas de création

(...) Cliquez ici pour voir la suite

MacBook Pro et MacBook Air en promotion sur Amazon pendant les soldes
Voiture électrique : les bornes de recharge gagnent du terrain en France
PSA nomme de nouveaux patrons pour Citroën et DS
Luxe, Hermès, Dassault… pourquoi les grandes familles montent en puissance au CAC40
Crédit d'impôt : le joli virement que vont recevoir 9 millions de ménages aujourd'hui