Marchés français ouverture 3 h 57 min
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 624,97
    +78,79 (+0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,2161
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    29 459,22
    +67,96 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    26 215,04
    -585,82 (-2,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    640,98
    -6,35 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

Formation insuffisante, hiérarchie absente, déni des violences : ces maux qui minent la police

·1 min de lecture

Pourra-t-on venir à bout des violences au sein de la police ? Alors que le scandale provoqué par le tabassage du producteur Michel Zecler a une nouvelle fois relancé le débat autour des violences policières, de nombreux observateurs rappellent l'existence de problèmes à résoudre au sein de l'institution, aussi bien en terme de qualité et de durée des formations des personnels que concernant l'encadrement sur le le terrain rendu plus compliqué par les suppressions de postes. 

Un déficit de commandement

Pour Fabien Jobard, sociologue et directeur de recherche au CNRS, l'un des principaux problèmes qui minent la police se situe au niveau du commandement, trop peu présent sur le terrain. Revenant sur le tabassage de Michel Zecler, il note que sur la vidéo, "on voit des fonctionnaires passer à tabac sans raison manifeste pendant de longues minutes, sans qu'à aucun moment, la moindre hiérarchie se rappelle à leur bon souvenir".

>>Retrouvez Europe Soir avec Julian Bugier en replay et en podcast ici

Dans les grandes agglomérations notamment, explique l'universitaire, "suite à diverses réformes de la police engagées depuis une quinzaine d'années, il y a de moins en moins de hiérarchie sur le terrain et dans les services". Un diagnostic que partage Alain Bauer, professeur de criminologie au Conservatoire national des arts et métiers. "Il y un défaut et un déficit de commandement", assure-t-il, pointant "un écrêtement qui a commencé en 1995 et qui visait à transformer un cylindre...


Lire la suite sur Europe1