La bourse ferme dans 1 h 30 min
  • CAC 40

    5 793,11
    +9,70 (+0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 360,13
    +11,53 (+0,34 %)
     
  • Dow Jones

    29 534,64
    -55,77 (-0,19 %)
     
  • EUR/USD

    0,9678
    -0,0010 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    1 652,90
    -2,70 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    19 829,41
    +121,83 (+0,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    439,93
    +6,83 (+1,58 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,65
    +0,91 (+1,16 %)
     
  • DAX

    12 318,28
    +34,09 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    6 981,93
    -36,67 (-0,52 %)
     
  • Nasdaq

    10 984,36
    +116,44 (+1,07 %)
     
  • S&P 500

    3 702,02
    +8,79 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0867
    +0,0011 (+0,10 %)
     

Forfaits mobiles : l'UFC-Que Choisir dénonce des hausses de tarif abusives des opérateurs

Forfaits mobiles : l'UFC-Que Choisir dénonce des hausses de tarif abusives des opérateurs (Crédit : Getty Images)
Forfaits mobiles : l'UFC-Que Choisir dénonce des hausses de tarif abusives des opérateurs (Crédit : Getty Images)

SFR, Orange et Bouygues Télécom sont dans le viseur de l’association de consommateurs après des hausses abusives de prix cet été.

Les opérateurs de téléphonie mobile ont-ils profité de l’été pour augmenter la facture de certains abonnés ? C’est l’accusation portée ce mercredi 7 septembre par l’UFC-Que Choisir qui accuse Orange, SFR et Bouyges Télécom d’avoir "profité de la torpeur estivale pour faire chauffer les factures de certains de leurs clients". Sur la plage, en randonnée ou loin de la France, vous n'avez sûrement pas pensé à éplucher vos factures. Grave erreur : les opérateurs télécoms ont discrètement gonflé certaines factures.

La recette est toujours la même, ou presque. Les opérateurs prétendent offrir des "cadeaux" à des abonnés qui n’ont rien demandé. Cet été, Bouygues Télécom a élargi l’offre de certains abonnés contre une augmentation de trois euros sur la facture mensuelle. Offre qui pouvait être déclinée comme chez Orange. Une cliente a ainsi reçu un message de Bouygues Télécom lui indiquant qu’elle pourra profiter de 60 gigaoctets supplémentaires en plus d’un accès à la 5G contre une rallonge de trois euros par mois. Problème : l’abonnée en question n’avait pas besoin de cette enveloppe internet supplémentaire et pour couronner le tout, son smartphone n’est pas compatible avec la 5G. Elle a évidemment refusé ce cadeau empoisonné.

Résilier un contrat est plus facile qu'il n'y paraît

SFR et Orange ne sont pas en reste. Un client du mythique opérateur au carré rouge a vu sa facture bondir de 120% (de 5 à 11 euros) en quelques mois sans pouvoir s’y opposer. Certains clients ont eux reçu un mail d'Orange indiquant une hausse des tarifs. "Des clients ont reçu en mai un mail d’Orange les informant que leur forfait Open up augmenterait au 1er juillet, sauf s’ils refusaient", explique l’Union fédérale des consommateurs

Si jamais votre offre mobile ne vous convient plus, sachez qu’il n’a jamais été aussi simple de changer d’opérateur. Pensez à régulièrement faire le tour des offres pour vérifier si votre facture de téléphone n’est pas trop élevée. Depuis 2008, la loi Chatel favorise la libre concurrence pour tirer les prix vers le bas.

VIDÉO - 5 choses à savoir sur Orange