La bourse est fermée

Forfait mobile, alarme, voiture : que valent ces offres étonnantes proposées par votre banque ?

Marie-Eve FRÉNAY
1 / 1

Forfait mobile, alarme, voiture : que valent ces offres étonnantes proposées par votre banque ?

Quel est le point commun entre une carte bancaire, un forfait mobile et une alarme ? Réponse : vous pouvez souscrire ces trois produits au même endroit, dans le bureau de votre conseiller bancaire ! La panoplie des produits et services vendus par les banques s’est en effet largement étoffée. Mais cette évolution ne date pas d’hier. Elle a commencé dans les années 80 avec l’émergence du modèle dit de « bancassurance ». Les groupes bancaires se sont mis à commercialiser dans leur réseau l'assurance auto, habitation ou encore les contrats de prévoyance de leur filiale spécialisée. Un pari réussi pour les banques. A fin 2018, plus d’un quart des assurances multirisques habitation sont détenus par les banques, d’après le cabinet d’études Facts & Figures.

Télésurveillance : les banques mettent en avant leur expertise

Cette formule gagnante, les banques tentent de la reproduire sur de nouveaux services qui, cette fois-ci, apparaissent beaucoup plus éloignés de l’univers bancaire : la télésurveillance, la téléphonie mobile et internet ou encore la vente de voitures. « Après la bancassurance, les banques cherchent depuis une dizaine d’années à diversifier leurs revenus, récupérer des commissions par le développement d’activités qui ne sont pas bancaires par nature », remarque aussi, en ce sens, Aurélien Soustre, membre CGT au Comité consultatif du secteur financier (CCSF). Une stratégie simplifée par la position centrale du conseiller bancaire dans de nombreux moments de vie. « Au moment d’accorder un prêt immobilier, il est facile pour un conseiller bancaire de mettre sur la table l’assurance habitation de la banque mais aussi son éventuelle offre de télésurveillance », souligne ainsi Aurélien Soustre.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Frais de notaire : quelle marge de négociation ?
- Livret d'épargne : Distingo plus attractif que Zesto
- BNP Paribas : des agences ouvertes après 19h font enrager les conseillers