La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0398
    -0,0014 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 878,81
    -93,29 (-0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2097
    -0,0017 (-0,14 %)
     

Forfait à un euro : votre banque a-t-elle tenu sa promesse ?

En retard
En retard

Mis sous pression par le gouvernement, le secteur bancaire a annoncé le 13 septembre quelques mesures anti-inflation : un « bouclier tarifaire », limitant à 2% la hausse de leurs tarifs en 2023, mais également une baisse du coût de l'offre spécifique clients fragiles (OCF), ce forfait de services destiné aux usagers en difficultés financières. Elles se sont engagées à ramener à 1 euro maximum par mois, contre 3 euros actuellement, le prix de ce package encadré par la réglementation et que toutes les banques ont l'obligation de proposer.

Un petit coup de pouce, équivalent à 24 euros par an dans le meilleur des cas, qui ne profitera malheureusement pas à grand monde : l'OCF, en effet, reste relativement confidentiel. Fin 2021, seuls 690 000 usagers en bénéficiaient, toutes banques confondues, alors que le nombre de clients fragiles dépassait les 4 millions.

Une vingtaine de retardataires

Ont-elles tenu leur promesse ? Pour la plupart, la réponse est oui. Au 8 novembre, seules 34 banques, sur 128 recensées, n'ont pas encore passé l'OCF à 1 euro dans leurs plaquettes tarifaires les plus récentes. Parmi ces retardataires, 14 n'en sont pas réellement. Les fédérations du Crédit Mutuel Alliance Fédérale, en effet, n'ont pas encore actualisé leurs brochures, mais dans les faits, elles n'ont pas attendu le coup de pression gouvernemental pour baisser le prix de leur OCF, baptisé Facil'Accès. Il est facturé 1 euro depuis le 1er août.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Frais bancaires 2023 : Notre palmarès des banques les moins chères
- Crédit d'impôt Ehpad : ça se précise (mais pas pour tout de suite)
- Achat immobilier : de combien pouvez-vous faire baisser le prix d'une passoire thermique ?