Publicité
Marchés français ouverture 5 h 1 min
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 711,81
    +229,70 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0743
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    18 155,76
    +240,21 (+1,34 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 493,79
    -71,14 (-0,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 340,84
    -48,56 (-3,50 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

Football : quatre ans plus tard, Barcelone retrouve le toit de l’Espagne

Une éternité qui prend fin : quatre ans après son dernier sacre en 2019, le FC Barcelone a enfin reconquis le trône espagnol pour la 27e fois de son histoire. Il s'agit du premier titre majeur pour l'entraîneur Xavi, qui n'avait jusque-là gagné qu'une Supercoupe d'Espagne depuis son retour sur le banc blaugrana en novembre 2021.  - Credit:JOSEP LAGO / AFP

Le Barça de retour sur le toit d'Espagne ! Grâce à sa victoire 4-2 sur la pelouse de l'Espanyol dimanche soir, le FC Barcelone a été sacré champion d'Espagne à quatre journées de la fin de la saison, et ce, malgré des scandales et des difficultés économiques qui ont larvé le nouveau projet de Xavi.

Une éternité qui prend fin : quatre ans après son dernier sacre en 2019, le FC Barcelone a enfin reconquis le trône espagnol pour la 27e fois de son histoire. Il s'agit du premier titre majeur pour l'entraîneur Xavi, qui n'avait jusque-là gagné qu'une Supercoupe d'Espagne depuis son retour sur le banc blaugrana en novembre 2021. Et c'est aussi le premier titre de champion d'Espagne du club catalan depuis le départ de Lionel Messi au Paris Saint-Germain en 2021.

Un triomphe construit avec la manière : le Barça a délogé le Real Madrid de la première place du classement juste avant la parenthèse du Mondial au Qatar, puis ne l'a plus lâchée jusqu'au sacre. La Maison blanche, deuxième avec quatorze points de retard, ne peut plus rattraper son rival.

« Lewy », le réveil

Dimanche, les hommes de Xavi n'ont d'ailleurs pas pu compter sur une contre-performance du Real (vainqueur de Getafe 1-0 samedi), et ont donc dû finir le travail eux-mêmes. Le Barça a plié la rencontre dès l'entame, avec un premier but du genou droit signé Robert Lewandowski à la 11e minute après une remise d'Alejandro Balde, qui a ensuite été à la conclusion d'un centre de Pedri au second poteau (20e) pou [...] Lire la suite