La bourse ferme dans 2 h 41 min
  • CAC 40

    7 128,71
    -105,23 (-1,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 198,26
    -59,72 (-1,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,89 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0767
    -0,0030 (-0,28 %)
     
  • Gold future

    1 885,90
    +9,30 (+0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    21 262,55
    -457,27 (-2,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    525,72
    -11,14 (-2,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    74,28
    +0,89 (+1,21 %)
     
  • DAX

    15 323,47
    -152,96 (-0,99 %)
     
  • FTSE 100

    7 842,61
    -59,19 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,84 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 693,65
    +184,19 (+0,67 %)
     
  • HANG SENG

    21 222,16
    -438,31 (-2,02 %)
     
  • GBP/USD

    1,2059
    +0,0002 (+0,02 %)
     

Football : le PSG pourrait boucler l'ouverture de 15% de son capital au 1er semestre 2023

Mathilde Mazars/Rea

Le président du PSG a rencontré un fonds d'investissement à Doha, en marge de la Coupe du monde au Qatar. L’opération devrait être bouclée au premier semestre 2023. Le feuilleton autour du rachat du Parc des Princes, ou de son abandon pour le Stade de France, pourrait influer sur la valorisation.

Ouverture du capital à un fonds minoritaire jusqu'à 15% et chantage au départ du Parc des Princes. Même si le PSG ne joue plus durant la Coupe du Monde, son propriétaire qatari multiplie les annonces étonnantes, laissant les fans du club parisiens interdits. En réalité ses bravades médiatiques, avec réponses de la mairie de Paris, sont tout à fait cohérentes.

"Afin d’optimiser la valorisation du club, il faut avoir des actifs, rappelle Virgile Caillet, délégué général de l’Union Sport & Cycles. Posséder son stade, ou émettre publiquement la volonté de l’être, c’est vouloir améliorer la valorisation du club."

Celle-ci fait débat. Le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi (NAK), a lui même fixé la barre à 4 milliards d’euros. Une somme bien supérieure à celle estimée par Forbes à 3,2 milliards de dollars.

Surtout, la nationalité des fonds d’investissement candidats à la prise de participation minoritaire, de 5 à 15%, pousse le club parisien à détenir son stade. Dans l’entourage de NAK, on confie à Challenges que deux fonds américains sont intéressés, ainsi qu’un non américain. L’un est plus en avance que les autres et a rencontré Nasser à Doha, lors de la Coupe du monde. L’opération devrait être finalisée au premier semestre 2023. L’investissement serait compris entre 400 et 600 millions d’euros.

Le PSG a proposé 40 millions d'euros pour le Parc

"Un investisseur américain ne comprend pas qu’un club majeur ne soit pas propriétaire de son stade, décrypte un dirigeant d’un club de Ligue 1. Par contre, ils s’y sont très mal pris. Si vous vouliez que la mairie s’oppose au projet, vous n’auriez pas fait autrement." Les relations entre le PSG et la mairie de Paris, assez distendues ces derniers mois, ont basculé dans une certaine défiance.

"Le PSG est venu voir la mairie de Paris dès 2019 pour agrandir le stade, rappelle une source proche du dossier. Le projet a pas mal évolué au fil du temps. C’était complètement enterré chez eux, jusqu’à l’arrivée de Messi en 2021. Ils on[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi