Publicité
La bourse ferme dans 29 min
  • CAC 40

    7 521,34
    -77,29 (-1,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 863,98
    -52,82 (-1,07 %)
     
  • Dow Jones

    40 034,21
    -323,88 (-0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,0858
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    2 431,10
    +23,80 (+0,99 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 540,05
    -421,25 (-0,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 375,74
    +9,85 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,52
    +0,56 (+0,73 %)
     
  • DAX

    18 392,89
    -164,81 (-0,89 %)
     
  • FTSE 100

    8 157,65
    -9,72 (-0,12 %)
     
  • Nasdaq

    17 586,10
    -411,25 (-2,29 %)
     
  • S&P 500

    5 472,94
    -82,80 (-1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    39 154,85
    -439,54 (-1,11 %)
     
  • HANG SENG

    17 311,05
    -158,31 (-0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2919
    +0,0010 (+0,07 %)
     

Football : la Ligue 1 pourrait finalement être diffusée par… Warner Bros !

UNSPLASH

Pourra-t-on regarder la Ligue 1 la saison prochaine ? La question peut prêter à sourire, mais du côté de la Ligue de football professionnel (LFP), on ne rit plus du tout. La LFP est toujours à la recherche d’un diffuseur pour l’exercice 2024-2025. Un participant au dernier conseil d’administration tenu ce vendredi 5 juillet 2024 à midi a confié au média Le Parisien qu’on «a même passé un cap en termes de panique à bord». Trois dossiers sont sur la table. Ils seront à nouveau étudiés lors d’une réunion des présidents de Ligue 1, ce samedi 6 juillet.

Une offre de DAZN est sur la table. D’après RMC, la plateforme de streaming voudrait retransmettre huit des neuf matchs de Ligue 1 chaque week-end de la saison prochaine. En outre, le diffuseur demande les dix meilleures affiches chaque année. Pour cela, DAZN propose 375 millions d’euros en moyenne sur les trois prochaines saisons : 300 millions en 2024-2025 pour arriver à 500 millions en 2028-2029. Par ailleurs, la proposition comprend un potentiel bonus de 50 millions d’euros si le diffuseur obtient deux millions d’abonnés. Si cette option est choisie par la LFP, c’est à elle que reviendra d’assumer les frais de production. Elle n’est pas privilégiée par la Ligue de football professionnel, car DAZN ne réunirait pas des garanties financières suffisantes.

La deuxième option est celle de la création d’une chaîne. Une option déjà envisagée auparavant. En revanche, ce qui est nouveau, c’est que la LFP entend s’appuyer sur un diffuseur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La responsabilité des compagnies aériennes pointée du doigt dans le trafic de viande de brousse
JO 2024 : avant la flambée du ticket de métro, Valérie Pécresse lance des promos
Législatives 2024 : nos cartes des désistements et des maintiens face au RN, par circonscription
Vol de données : OpenAI touché, faut-il craindre des fuites vers la Chine ?
Arnaque : attention à ces faux mails prétendument envoyés par un site gouvernemental