La bourse ferme dans 7 h 58 min
  • CAC 40

    7 147,97
    +14,14 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 260,96
    +3,14 (+0,07 %)
     
  • Dow Jones

    35 368,47
    -543,34 (-1,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,1335
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 811,70
    -0,70 (-0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    36 439,19
    -736,80 (-1,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 168,24
    +158,85 (+15,74 %)
     
  • Pétrole WTI

    86,02
    +0,59 (+0,69 %)
     
  • DAX

    15 710,96
    -61,60 (-0,39 %)
     
  • FTSE 100

    7 564,03
    +0,48 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    14 506,90
    -386,86 (-2,60 %)
     
  • S&P 500

    4 577,11
    -85,74 (-1,84 %)
     
  • Nikkei 225

    27 467,23
    -790,02 (-2,80 %)
     
  • HANG SENG

    24 127,85
    +15,07 (+0,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3592
    -0,0006 (-0,04 %)
     

Football : vers l'arbitrage assisté par ordinateur

·2 min de lecture

Chaque week-end, c’est source de polémique et d’injustice sur tous les terrains de football du monde. La règle du hors-jeu, déjà complexe au demeurant, est devenue de plus en plus compliquée à arbitrer, et désormais tout se joue au centimètre près ! Et comme il y a de gros enjeux sportifs, mais aussi économiques derrière chaque décision, la Fifa et les différentes fédérations internationales font appel aux dernières technologies pour limiter au maximum les erreurs.

Certes, l’arbitrage vidéo s’est généralisé depuis plusieurs années, mais il n’empêche toujours pas les erreurs d’appréciation puisque c’est l’œil humain, derrière ses écrans qui détermine s’il y a hors-jeu ou pas, et qui transmet l’information aux arbitres sur le terrain.

Les arbitres disposent désormais d'une vraie régie audiovisuelle pour juger les positions de hors-jeu © FIFA
Les arbitres disposent désormais d'une vraie régie audiovisuelle pour juger les positions de hors-jeu © FIFA

Un test grandeur nature à un an de la Coupe du monde

Pour tenter de trouver la meilleure solution possible, la Fifa va tester un système semi-automatisé, conçu notamment avec des ingénieurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) mais aussi des universités de Melbourne et de Zurich. Le test grandeur nature a lieu à partir d’aujourd’hui lors de la Coupe arabe, qui se déroule au Qatar. Une compétition qui n’a pas été choisie par hasard puisque c’est une vraie répétition avant la Coupe du monde 2022 qui aura lieu dans un an, à la même période, dans les mêmes stades.

Sport : la technologie au service des champions

Cette technologie s’appuie sur 10 à 12 caméras placées sous le toit du stade, et elle a déjà été expérimentée en Europe du côté de l’Allemagne, l’Espagne et l’Angleterre. Ces caméras suivent 29 points de données par joueur, et 50 fois par seconde. Elles permettent de quadriller le terrain, et de détecter en temps réel le départ du ballon par rapport aux positionnements des attaquants. Un quadrillage en 3D puisque le règlement stipule qu' « un joueur se trouve en position de hors-jeu si n'importe quelle partie de sa...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles