La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 603,08
    -6,26 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    15 215,70
    +94,02 (+0,62 %)
     
  • Nikkei 225

    28 708,58
    -546,97 (-1,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,1631
    -0,0022 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    26 017,53
    -118,49 (-0,45 %)
     
  • BTC-EUR

    53 776,40
    -3 186,39 (-5,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 490,38
    -44,27 (-2,88 %)
     
  • S&P 500

    4 549,78
    +13,59 (+0,30 %)
     

Foot - Samir Nasri officialise sa retraite et explique sa décision

·1 min de lecture

Sans club depuis 2020, Samir Nasri a annoncé sa retraite dans les colonnes du JDD ce dimanche, à l'âge de 34 ans. Le nouveau consultant de Canal + a expliqué son choix. 

Sans club depuis son départ d'Anderlecht en 2020, Samir Nasri n'avait pas encore annoncé sa retraite même si tout incitait à penser qu'il en avait terminé avec les terrains de football. Le 12 septembre, l'ancien milieu de terrain rejoignait même Canal + dans un rôle de consultant pour les soirées européennes de la chaîne cryptée. 

L'international français (41 sélections) a finalement officialisé sa retraite ce dimanche dans une interview accordée au JDD. Le minot de Marseille a expliqué son choix de mettre un terme à sa carrière à l'âge de 34 ans. « Un épisode m'a fait très mal et a changé ma relation au foot : ma suspension. J'ai trouvé ça plus qu'injuste, je n'avais pris aucun produit dopant. C'était juste une injection de vitamines parce que j'étais malade. Ça m'a coupé dans mon élan ». Pour rappel, Nasri avait été suspendu 18 mois par l'UEFA en février 2018 pour infraction aux règles de l'antidopage

« Aucun challenge ne m'a botté. Et je ne me voyais pas revenir en France si ce n'était pas l'OM » 

L'ancien joueur de l'OM, d'Arsenal ou encore de Manchester City - club avec lequel il a remporté deux titres en Premier League (2012 et 2014) - ne pensait pas encore à la retraite. Il allait ensuite décider de rejoindre Vincent Kompany à Anderlecht en 2019. « Il y avait un côté affectif, mais également l'idée d'être joueur et aussi un peu dans le staff. Comme j'aimerais entraîner, je m'étais dit que j'apprendrais avec lui », raconte-t-il. 

Malheureusement pour lui, l'aventure belge a tourné court et Samir Nasri a décidé de jeter l'éponge : « Ça ne s'est pas passé comme prévu. Puis le Championnat a été arrêté à cause du Covid. Après, je n'avais plus forcément envie. Aucun challenge ne m'a botté. Et je ne me voyais pas revenir en France si ce n'était pas l'OM ».

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles