Marchés français ouverture 28 min
  • Dow Jones

    35 028,65
    -339,82 (-0,96 %)
     
  • Nasdaq

    14 340,25
    -166,64 (-1,15 %)
     
  • Nikkei 225

    27 772,93
    +305,70 (+1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1361
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    24 925,18
    +797,33 (+3,30 %)
     
  • BTC-EUR

    36 963,44
    +279,90 (+0,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    997,46
    +2,71 (+0,27 %)
     
  • S&P 500

    4 532,76
    -44,35 (-0,97 %)
     

Foot - Qualif. CM (F) - Les Bleues s'imposent sans briller contre le pays de Galles

·2 min de lecture

Contre le pays de Galles, deuxième de leur groupe, les Bleues ont fait le minimum pour leur premier vrai test de ces qualifications à la Coupe du monde 2023 (2-0). Leur sixième succès en autant de rencontres. La réception du pays de Galles, ce mardi soir, était attendue comme le premier vrai défi pour l'équipe de France dans ces qualifications à la Coupe du monde 2023. Il a été relevé avec sérieux mais sans briller pour autant par les joueuses de Corinne Diacre (2-0). Après cinq premières rencontres à sept buts inscrits en moyenne face à des adversaires globalement trop faibles pour se jauger, les Bleues ont encore dominé leur sujet mais ont eu beaucoup de mal à le retranscrire au score face à des Galloises solides. lire aussi Les résultats des qualifications à la Coupe du monde 2023 Avec plus de 60 % de possession de balle dans un match passé la plupart du temps dans la moitié galloise (24 tirs à 9), la marque aurait pu être plus lourde en faisant preuve de plus de précision. Mais il a fallu attendre les ultimes secondes de la première période pour trouver la solution. Après une bonne remise de Marie-Antoinette Katoto, Delphine Cascarino s'offrait un solo côté droit avant de délivrer une offrande à Kadidiatou Diani (45+2). Le pays de Galles réduit à dix après l'heure de jeu Dès la reprise, Cascarino frôlait le break d'un tir enroulé claqué par Laura O'Sullivan (50e). Une alerte qui a ouvert l'unique période de flottement du collectif bleu. Toujours dans le coup, les Galloises pointaient enfin le bout de leur nez dans le camp français. Mais Pauline Peyraud-Magnin se montrait attentive sur une volée de Jessica Fishlock (59e). L'arrivée de sang frais et, surtout, l'expulsion de Kayleigh Green (70e) devaient permettre aux Bleues de remettre la main sur la rencontre. Mais des sorties hasardeuses de Peyraud-Magnin (87e et 89e) puis un poteau (90e) faisaient trembler les Françaises. Jusqu'à ce que Selma Bacha ne libère tout le monde d'une frappe lourde en transition (90e). Après six journées, les Bleues comptent 18 points et cinq longueurs d'avance sur leur adversaire du soir.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles