La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 783,90
    +21,20 (+1,20 %)
     
  • BTC-EUR

    46 856,04
    -3 481,61 (-6,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

Foot - Qualif. CM (F) - Les Bleues passent 11 buts à l'Estonie en qualifications pour la Coupe du monde 2023

·2 min de lecture

Après avoir balayé la Grèce (10-0) et s'être fait peur contre la Slovénie (3-2), l'équipe de France a été sans pitié avec l'Estonie (11-0), vendredi, en match de qualification pour la Coupe du monde 2023. Corinne Diacre a « pour principe de ne jamais sous-estimer un adversaire ». « Tant que le coup de sifflet final n'est pas donné, il n'y a pas de match facile », a dit la sélectionneuse de l'équipe de France. Mais il y en a quand même des plus tranquilles que d'autres. Après avoir passé 10 buts à la Grèce (10-0) le mois dernier, les Bleues en ont marqué 11 contre une Estonie (11-0) dépassée dans tous les domaines vendredi soir. De quoi prendre seules la tête de leur groupe dans la course à la Coupe du monde 2023, alors que le pays de Galles (2e) a buté sur la Slovénie (1-1). lire aussi Les résultats des qualifications à la Coupe du monde 2023 Huit buteuses différentes Incapable de franchir le milieu de terrain, la sélection nordique (105e au classement FIFA) a subi la loi de son adversaire français dès les premières minutes. Les Bleues menaient déjà 4-0 à la 29e, et si elles ont parfois fait preuve de facilité au coeur d'une défense désespérément passive, elles n'ont jamais relâché leurs efforts. Au total, huit joueuses ont trouvé le chemin des filets (Geyoro, Katoto, Périsset, Cascarino, Toletti, Diani, Dali et la capitaine Tounkara, auteure d'un doublé), dont deux qui n'avaient encore jamais marqué chez les Bleues (Toletti et Tounkara). Diacre, qui a pu ménager certaines de ses cadres (Karchaoui, Cascarino et Diani sont sorties avant la 63e, Katoto à la 77e) avant le déplacement au Kazakhstan mardi (17 heures), a notamment lancé pour la première fois la prometteuse Naomie Feller (19 ans). « Il fallait rester sérieuses sur la deuxième période, on a réussi à le faire, a réagi Diacre au micro de W9. C'est l'essentiel. On va retenir les trois points. On continue notre marche en avant. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles