La bourse ferme dans 8 h 29 min
  • CAC 40

    5 559,57
    -31,22 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 602,41
    -21,63 (-0,60 %)
     
  • Dow Jones

    30 996,98
    -179,02 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2183
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 852,00
    -4,20 (-0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    27 335,38
    -154,34 (-0,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    676,00
    -0,90 (-0,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,59
    +0,32 (+0,61 %)
     
  • DAX

    13 873,97
    -32,73 (-0,24 %)
     
  • FTSE 100

    6 695,07
    -20,35 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    13 543,06
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 841,47
    -11,60 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    28 822,29
    +190,84 (+0,67 %)
     
  • HANG SENG

    30 149,33
    +701,48 (+2,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,3720
    +0,0035 (+0,26 %)
     

Foot - L2 - Ligue 2 : Guingamp revient de loin contre l'AC Ajaccio

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

L'AC Ajaccio s'est fait reprendre par deux fois sur le terrain de Guingamp ce lundi (2-2). Vainqueur à Rodez avant la trêve (1-0), l'AC Ajaccio a longtemps cru assurer un deuxième succès de rang à l'extérieur ce lundi. Mais après avoir mené deux fois au Roudourou, le club corse a finalement partagé les points avec Guingamp (2-2). Les Ajacciens ont pourtant su se montrer efficaces. Riad Nouri (35 ans) a ouvert le score à la suite d'un superbe décalage de Laci (22e), et Moussiti-Oko a signé le deuxième but de son équipe à la réception d'un coup franc de Barreto, dans une défense bretonne bien passive (54e). lire aussi Le film de Guingamp-AjaccioClassement de la Ligue 2 Entre-temps, l'EAG avait égalisé par Yannick Gomis, opportuniste pour suivre un tir sur le poteau de Rodelin (49e), qui avait placé une tête dangereuse de peu au-dessus en début de rencontre (7e). Guingamp n'a pas obtenu un penalty malgré de vives protestations pour une main peu évidente de Kalulu (77e) et le gardien breton Basilio a réalisé un double arrêt devant Elisor et Marchetti pour empêcher Ajaccio de s'envoler (84e). Cet arrêt a laissé l'équipe de Bazdarevic dans le match et Lloyd Palun, pour sa première titularisation, a égalisé à la réception d'un coup franc dans le temps additionnel. Guingamp enchaîne un quatrième match sans succès (trois nuls, une défaite) mais peut s'en contenter, contrairement à Ajaccio, qui peut nourrir quelques regrets.