La bourse ferme dans 5 h 4 min
  • CAC 40

    6 963,80
    -18,16 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 144,65
    -19,95 (-0,48 %)
     
  • Dow Jones

    34 168,09
    -129,61 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,1187
    -0,0058 (-0,51 %)
     
  • Gold future

    1 809,50
    -20,20 (-1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    32 606,36
    -1 508,03 (-4,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    831,72
    -24,09 (-2,82 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,40
    +0,05 (+0,06 %)
     
  • DAX

    15 368,97
    -90,42 (-0,58 %)
     
  • FTSE 100

    7 492,25
    +22,47 (+0,30 %)
     
  • Nasdaq

    13 542,12
    +2,82 (+0,02 %)
     
  • S&P 500

    4 349,93
    -6,52 (-0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    26 170,30
    -841,03 (-3,11 %)
     
  • HANG SENG

    23 807,00
    -482,90 (-1,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,3397
    -0,0066 (-0,49 %)
     

Foot - L1 - Reims - « On a mérité de gagner », estime Oscar Garcia après le succès de Reims contre Clermont

·1 min de lecture
Foot - L1 - Reims - « On a mérité de gagner », estime Oscar Garcia après le succès de Reims contre Clermont

L'entraîneur de Reims Oscar Garcia estime que son équipe a fait ce qu'il fallait en deuxième période pour s'imposer sur le fil face à Clermont (1-0), ce dimanche. Oscar Garcia (entraîneur de Reims, vainqueur de Clermont 1-0) : « En première mi-temps, je pense qu'on a eu un peu peur de jouer, d'être l'équipe qu'on est. Clermont a été meilleur que nous, surtout avec le ballon. Ils n'ont pas eu beaucoup d'occasions, mais on était en retard sur chaque ballon. On s'est précipité, c'était difficile de trouver un joueur libre. « Ce n'était pas une journée facile, notamment pour les supporters avec le froid, la neige. Je veux leur dédier cette victoire » Avec les joueurs qu'on avait en première mi-temps, on ne pouvait pas changer de système. On en a fait rentrer deux (Thomas Foket et Ilan Kebbal) pour changer la dynamique du match et en deuxième période, on a mérité de gagner, car on a été mieux que l'adversaire et on s'est créés plus d'occasions. Tous les remplaçants ont fait la différence et j'en suis très content. Je ne suis pas étonné du but de (Ghislain) Konan, car à l'entraînement, il avait déjà mis des buts. Aujourd'hui, il avait son père en tribunes, il a pu lui dédier son but. Ce n'était pas une journée facile, notamment pour les supporters avec le froid, la neige. Je veux leur dédier cette victoire. » lire aussi Les tops-flops de Reims-Clermont : avant le but de Konan, Reims a tenu grâce à Abdelhamid

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles