La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 344,41
    -653,96 (-1,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Foot - L1 - Raymond Domenech : « Je fais partie de ceux qui ont sauvé le FC Nantes »

·1 min de lecture

Raymond Domenech, qui a entraîné le FC Nantes durant 46 jours en début d'année, estime, dans un entretien accordé à France Info, qu'il a contribué au maintien des Canaris en Ligue 1. Habitué aux déclarations qui font réagir, Raymond Domenech s'est fendu de propos qui vont sans doute étonner - au mieux - les supporters du FC Nantes. Dans une interview accordée à France Info, Domenech, qui a entraîné les Canaris durant 46 jours (7 matches) en début d'année, a effectué un bilan de son passage dans le club de Loire-Atlantique qu'il juge comme « une belle expérience ». Pour l'ancien sélectionneur de l'équipe de France (2004-2010), on est loin du fiasco décrit par certains. « Moi, je pense que ce qu'on avait mis en place a aussi aidé à apaiser un petit peu ce climat d'incertitude, d'inquiétude, de remettre les joueurs en confiance, explique-t-il. Je fais partie de ceux qui ont sauvé le FC Nantes aussi. Je sais que les gens vont bondir, quelques-uns vont dire "il est fou", mais je m'en fous. » Raymond Domenech « Ce qui est gênant dans cette histoire de Nantes, c'est que ça m'a enlevé peut-être des possibilités » Malgré cela, Raymond Domenech, qui aimerait de nouveau entraîner une équipe ou diriger une sélection estime que son passage à Nantes pourrait le pénaliser. « Ce qui est gênant dans cette histoire de Nantes, c'est que ça m'a enlevé peut-être des possibilités, ajoute-t-il. C'est une mauvaise pub par rapport aux gens mais personne ne cherche à savoir ce qui s'est passé dedans », poursuit Domenech qui estime que Waldemar Kita, le président nantais a « cédé un peu à la panique » en le limogeant. Raymond Domenech a été remplacé par Antoine Kombouaré qui a obtenu le maintien avec son équipe en barrages (2-1, 0-1).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles