La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    39 271,39
    -2 205,66 (-5,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Foot - L1 - Nantes - Antoine Kombouaré (FC Nantes) : « C'est qui Pablo Longoria ? »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

L'entraîneur du FC Nantes, Antoine Kombouaré, n'a pas voulu répondre ce vendredi aux propos tenus par le président de l'OM, Pablo Longoria, concernant le manque d'identité des coaches français. Il a même feint de ne pas le connaître. Interrogé ce vendredi sur les déclarations de Pablo Longoria dans El Pais, Antoine Kombouaré a eu une réaction surprenante en conférence de presse. « C'est qui Pablo Longoria ? », a demandé l'entraîneur du FC Nantes, feignant de ne pas connaître le président de l'OM. « Et depuis quand il est président ? », a ajouté le technicien lors d'une séquence surréaliste, au lendemain d'une réaction déjà vive de son homologue rennais, Bruno Genesio, sur le même sujet. Ça ne m'intéresse pas « Ça ne m'intéresse pas » « Je ne lui réponds pas, a poursuivi Kombouaré, ancien joueur et entraîneur du PSG. J'ai un travail à faire. Aujourd'hui, ce qui m'intéresse, c'est le FC Nantes. Je n'ai pas entendu et je n'ai pas envie de savoir ce qu'il dit. Ça ne m'intéresse pas. » Cette semaine, Longoria avait pointé du doigt le manque d'identité des entraîneurs français. Ce qui lui a valu également des vives critiques de la part de Raymond Domenech, président du syndicat des entraîneurs (Unecatef) et par ailleurs prédécesseur de Kombouaré sur le banc des Canaris.