La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 305,25
    -587,68 (-1,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Foot - L1 - ASM - Niko Kovac et Johan Gastien iront boire des bières ensemble après Clermont-Monaco

·1 min de lecture

La fin de match entre Clermont et Monaco a été légèrement houleuse, à cause d'une touche. Persuadés que le ballon devait revenir à leur équipe, l'entraîneur monégasque Niko Kovac et le milieu clermontois Johan Gastien ont parié une boisson à ce sujet. La fin de la rencontre entre Clermont et Monaco, remportée par les Monégasques ce dimanche après-midi (1-3), a été un peu houleuse. Alors que le ballon avait quitté les limites du terrain, Johan Gastien a voulu rapidement le récupérer pour jouer, mais Niko Kovac a voulu aussi s'en saisir. Cela a provoqué un attroupement et un peu de confusion alors que l'arbitre avait sifflé la fin de la rencontre. « J'ai vu que le Clermontois a touché le ballon en dernier, j'ai gagné le pari avec (Johan) Gastien s'il revoit l'action il verra que j'ai gagné, j'ai gagné une bière », a plaisanté Kovac après la rencontre. lire aussi Les tops et flops de Clermont-Monaco : Diop a tout changé Johan Gastien : « Il nous doit deux bières » Le milieu clermontois n'est pas tout à fait d'accord avec le coach de l'ASM. « Je pense que la touche était pour nous, l'a contredit Gastien. Cela a permis de détendre l'atmosphère. Il nous doit deux bières, car la touche est pour nous. Mais là encore, il n'y avait pas la VAR », a-t-il ironisé en référence à un contact entre Jason Berthomier et Djibril Sidibé sur lequel les Clermontois estiment que l'arbitre aurait dû siffler un penalty.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles