La bourse ferme dans 3 h 43 min
  • CAC 40

    6 662,75
    +53,44 (+0,81 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 123,25
    +20,22 (+0,49 %)
     
  • Dow Jones

    34 930,93
    -127,59 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1878
    +0,0031 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 831,90
    +27,30 (+1,51 %)
     
  • BTC-EUR

    33 446,95
    -1 055,05 (-3,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    931,65
    +1,72 (+0,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,68
    +0,29 (+0,40 %)
     
  • DAX

    15 629,48
    +59,12 (+0,38 %)
     
  • FTSE 100

    7 079,38
    +62,75 (+0,89 %)
     
  • Nasdaq

    14 762,58
    +102,01 (+0,70 %)
     
  • S&P 500

    4 400,64
    -0,82 (-0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 782,42
    +200,76 (+0,73 %)
     
  • HANG SENG

    26 315,32
    +841,44 (+3,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3962
    +0,0053 (+0,38 %)
     

Foot - Euro - ALL - Antonio Rüdiger avant France-Allemagne : « Il faut aussi être sale »

·1 min de lecture

Le défenseur allemand de Chelsea reconnaît la qualité de l'équipe de France, qu'il affrontera mardi à l'Euro. Mais il entend résister et bousculer les Bleus sur le terrain. À chaque conférence de presse, les joueurs allemands sont interrogés sur l'équipe de France, qu'ils affronteront mardi soir à Munich, pour leur premier match de l'Euro. Et à chaque fois, ils se disent impressionnés par la qualité du groupe de Didier Deschamps, notamment par sa ligne d'attaque. Antonio Rüdiger, le défenseur de la Mannschaft, n'a pas dérogé à la règle, ce dimanche, à Herzogenaurach (Bavière), en louant « les grands noms » qui peuplent la liste des Bleus. lire aussi Karim Benzema sera apte contre l'Allemagne Antonio Rüdiger « Ne pas toujours essayer de t'en sortir avec du beau football » Mais le joueur de Chelsea, récent vainqueur de la Ligue des champions, n'a pas seulement versé dans le compliment. Il a aussi prévenu : l'Allemagne est prête à relever le défi face aux champions du monde, qui auront du répondant face à eux : « Il y a des grands noms sur le papier. Mais ce n'est que le papier. Ils peuvent être tranquillement favoris. Nous devons imposer notre jeu et nous pouvons le faire, nous y sommes prêts. Dans les un contre un aussi, il faudra être prêt. » Alors que l'Allemagne devrait se présenter avec une ligne à trois défenseurs centraux, où figureraient aussi Mats Hummels et Matthias Ginter, Rüdiger a prévu de ne faire aucun cadeau : « Ça dépendra de nous, défenseurs, je pense que ça peut faire une grande différence. Il faut aussi être sale, pas toujours gentil, gentil, gentil, et ne pas toujours essayer de t'en sortir avec du beau football. Contre des joueurs comme ça, il faut aussi envoyer un message... et tôt. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles