La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 568,82
    +87,23 (+1,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 109,10
    +50,05 (+1,23 %)
     
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,15 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1770
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 802,10
    -3,30 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    29 253,07
    -122,87 (-0,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    786,33
    -7,40 (-0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,17
    +0,26 (+0,36 %)
     
  • DAX

    15 669,29
    +154,79 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,58
    +59,28 (+0,85 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 548,00
    +159,80 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    27 321,98
    -401,82 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3754
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Foot - CAN - La Sierra Leone décroche le dernier billet pour la CAN contre le Bénin après un imbroglio lié au Covid

·2 min de lecture

En battant le Bénin (1-0) ce mardi, la Sierra Leone a décroché le dernier billet pour la CAN après un long imbroglio lié au Covid-19. La Sierra Leone a décroché mardi après-midi à Conakry le dernier ticket pour la Coupe d'Afrique des nations en battant le Bénin (1-0) après un interminable feuilleton avec la pandémie de Covid-19 pour fil conducteur. La Sierra Leone s'est imposée grâce à un penalty transformé à la 19e minute par Kei Kamara. Elle ravit au Bénin, à la différence de buts, la deuxième place qualificative du groupe L, loin derrière le Nigeria, à l'issue d'une rencontre reportée à deux reprises à cause de tests positifs au Covid-19. Des scènes de liesse ont éclaté au coup de sifflet final dans les rues de la capitale sierra-léonaise, Freetown, et parmi les groupes de supporters perdus dans le stade Lansana Conté de Conakry, la capitale guinéenne où le match avait été délocalisé et se disputait à huis clos après maintes péripéties. Des cas positifs de Covid du côté de la Sierra Leone Le doute a subsisté jusqu'au bout sur la tenue de la rencontre entre le deuxième et le troisième du groupe L. Initialement prévue en mars et repoussée à la suite d'un imbroglio dû au Covid-19, la partie devait se jouer lundi après-midi à Conakry. Mais elle avait été remise à mardi après l'annonce, peu avant le coup d'envoi et dans une grande confusion, que six joueurs de la Sierra Leone et deux membres de l'encadrement avaient été déclarés positifs au coronavirus. La décision avait alors été prise de pratiquer de nouveaux tests lundi soir, avec une nouvelle équipe médicale et un nouveau laboratoire. Les tests de cinq des six joueurs sont revenus positifs mardi matin, avait déclaré un officiel de la délégation sierra-léonaise, Babadi Kamara. Le test du gardien de but est revenu, lui, négatif. En mars, en Sierra Leone, le match n'avait pas eu lieu après l'annonce, au dernier moment et dans des circonstances obscures, de cinq cas positifs parmi les Écureuils du Bénin. La Fédération sierra-léonaise avait accusé l'équipe béninoise de refuser de jouer. La CAF avait finalement reprogrammé le match en juin. La Sierra Leone avait besoin d'une victoire pour se qualifier.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles