La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 845,93
    +104,78 (+0,29 %)
     
  • Nasdaq

    15 259,52
    +32,82 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,1601
    -0,0013 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    53 675,07
    -1 020,10 (-1,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 500,83
    -4,32 (-0,29 %)
     
  • S&P 500

    4 584,77
    +18,29 (+0,40 %)
     

Foot - C4 - Rennes frôle la victoire contre Tottenham pour ses débuts en Ligue Europa Conférence

·4 min de lecture

Rennes a obtenu un nul (2-2) face à Tottenham, jeudi, à domicile pour ses débuts en Ligue Europa Conférence. Les Bretons auraient même pu l'emporter. Le match : 2-2 Malgré une ambiance magnifique au Roazhon Park, quoique pas totalement plein, le Stade rennais a démarré timidement le premier match d'une équipe française en Ligue Europa Conférence, jeudi soir. Si le c.s.c très vite concédé à Tottenham par Badé (11e) n'a pas découragé les Bretons qui ont égalisé sur une frappe chirurgicale de Tait (23e), l'avantage pris grâce au premier but rennais de Laborde (72e) a été annulé trop rapidement sur une nouvelle erreur défensive évitable (Höjbjerg, 76e). Si bien que le bilan de la soirée hésite entre satisfaction pour le point pris contre le favori du groupe, voire de la compétition, et déception de ne pas avoir confirmé au score une bonne partie face aux Anglais (2-2). lire aussi Le film de Rennes - Tottenham Spectateurs face aux Spurs qui leur ont imposé d'entrée un pressing haut, les Rennais se sont rapidement mis en difficulté sur un centre inoffensif de Lucas, très bien lancé à une touche par Kane, que Badé a dévié dans le but de Salin, pris à contre-pied (0-1, 11e). Une double occasion Bourigeaud-Truffert, une tête au-dessus du second sur une frappe du premier repoussée par le gardien, les a enfin lancés (18e). Guirassy, qui avait remisé pour Bourigeaud sur cette situation a récidivé peu après pour Tait qui s'est décalé pour ajuster Gollini, la doublure de Lloris, et faire lever le stade (1-1, 23e). Un centre de Truffert pour Bourigeaud (30e) et surtout une tête plongeante de Sulemana au bout d'un mouvement parti du même Bourigeaud, costaud à la baguette (45e+1), ont encore inquiété les Londoniens, moins dangereux après la sortie sur blessure de Bergwijn (30e), à l'exception d'une frappe de Kane, laissé trop libre par Aguerd, que Salin a repoussée comme il pouvait (42e). Espirito Santo : « Rennes est une équipe difficile à jouer » Rennes n'a gardé l'avantage que cinq petites minutes Bientôt sans Lucas, blessé par Tait, ni Kane, ménagé (54e), Tottenham a perdu du mordant offensif, malgré Ndombele, très actif pour ses premières minutes cette saison avec les Spurs. Ce dont Rennes a profité mais d'abord sans précision dans le dernier geste (tête au-dessus de Sulemana, 64e). Mais c'est des pieds du Ghanéen qu'est venu le tir que Gollini n'a pu que repousser dans ceux de Laborde pour le premier but rennais de l'ancien Montpelliérain (2-1, 72e). Peu dangereux en seconde période, les Spurs sont revenus sur un ballon remisé involontairement par Tait sur un tacle dans les pieds de Höjbjerg, le remplaçant de Bergwijn (2-2, 76e). Dommage pour des Rennais qui dominaient alors les débats et ont continué de le faire, sans réussite, à l'image d'un tir à côté de Laborde (80e). lire aussi Calendrier et résultats du groupe G Le joueur : Tait, soirée contrastée Avec le VAR, le milieu rennais, dont le tacle sur Lucas (47e) a blessé et contraint le Brésilien à sortir (54e), n'aurait peut-être pas terminé la rencontre. Il a été impeccable pour remettre les Bretons dans le match d'une frappe bien placée de la limite de la surface en première période et malchanceux sur ce tacle défensif qui permet l'égalisation heureuse des Spurs. 4 Gaëtan Laborde a inscrit son premier but avec le Stade rennais pour son deuxième match sous ses nouvelles couleurs et le quatrième de sa carrière en Coupe d'Europe. Il en avait inscrit trois avec Bordeaux en Ligue Europa lors des saisons 2015-2016 (1) et 2918-2019 (2). Laborde : « On est un bon groupe » Vitesse seul leader Dans l'autre match du groupe G, Vitesse Arnheim, prochain adversaire des Rennais (le 30 septembre aux Pays-Bas), s'est imposé (2-0) à Maribor contre les Slovènes de Mura, grâce à des buts du milieu norvégien Tronstad (30e) et du défenseur Danilho Doekhi (69e). Le premier a marqué en deux temps sur un tir contré qui a ensuite rebondi sur le dos d'un de ses partenaires, le second d'un coup de tête sous la barre sur corner. Vitesse est seul en tête.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles