La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 568,82
    +87,23 (+1,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 109,10
    +50,05 (+1,23 %)
     
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,20 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1770
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 802,10
    -3,30 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    28 541,99
    +674,49 (+2,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    786,33
    -7,40 (-0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,17
    +0,26 (+0,36 %)
     
  • DAX

    15 669,29
    +154,75 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,58
    +59,28 (+0,85 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 548,00
    +159,80 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    27 321,98
    -401,86 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3754
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Foot - Bleus - Euro : le nul des Bleus en Hongrie en images

·1 min de lecture

L'équipe de France est tombée dans le piège tendue par la Hongrie à Budapest ce samedi, et n'a pas réussi à s'imposer (1-1). 68 000 spectateurs ont assisté à la rencontre au Stade Ferenc-Puskas. Une grosse ambiance en tribunes. Les Hongrois ont immédiatement mis de l'impact. 14e minute : Benzema bute sur Gulacsi, et Griezmann reprend de près, sur le gardien hongrois encore une fois. Il est finalement signalé hors-jeu. 21e minute : le coup de tête de Kylian Mbappé n'est pas cadré. Dans la touffeur de Budapest, les Bleus ne trouvent pas la clé en première période. Même les accélérations de Mbappé ne suffisent pas... Benzema bute également sur la défense hongroise. 45e+2, les Bleus se font surprendre avant la pause sur un but d'Attila Fiola qui se jette dans le public. Entré à la 57e minute à la place d'Adrien Rabiot, Ousmane Dembélé tente d'apporter son grain de folie. Pas de panique pour Mbappé et Kanté. 66e minute : Antoine Griezmann perce enfin le rideau hongrois, pour son 50e match consécutif en sélection. 69e minute : dans la foulée, la volée du droit de Kylian Mbappé n'est pas cadrée. À l'image de Laszlo Kleinheisler, au duel avec N'Golo Kanté, la Hongrie ne lâche rien. Les entrées d'Olivier Giroud et Corentin Tolisso n'ont rien changé. Didier Deschamps s'est souvent agacé dans sa zone technique. 82e minute : Kylian Mbappé a encore échoué devant le gardien hongrois Peter Gulasci. Le désarroi d'Olivier Giroud. La Hongrie a savouré son exploit avec son public bouillant. Peter Gulasci a réalisé un très grand match.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles