La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 144,31
    +82,76 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    14 840,71
    +3,72 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    27 833,29
    +285,29 (+1,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,1808
    +0,0038 (+0,32 %)
     
  • HANG SENG

    26 192,32
    -1 129,66 (-4,13 %)
     
  • BTC-EUR

    32 197,58
    +2 854,81 (+9,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    903,49
    -12,00 (-1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 422,30
    +10,51 (+0,24 %)
     

Foot - Bleus - Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, prépare la Hongrie « sans penser au troisième match »

·3 min de lecture

En conférence de presse ce vendredi, Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, a laissé entendre qu'il ne ferait pas ou très peu de changements dans son onze contre la Hongrie samedi (15 heures). « Vous jouerez à 15 heures samedi sous une forte chaleur. Comment vous êtes-vous adaptés ?
En s'entraînant à cet horaire-là dès le lendemain du match contre l'Allemagne (1-0), pour se caler et habituer le corps et la tête. Cela entraîne des modifications dans le planning de la journée, concernant l'heure du déjeuner ou les heures de sommeil. C'est important pour les joueurs de pouvoir récupérer. On sait que c'est une génération qui se couche un peu tard. Il faut un peu réguler tout ça car quand on joue à 21 heures, il y a la possibilité de faire une sieste récupératrice. lire aussi Euro 2021 : le calendrier du groupe F Griezmann va enchaîner une cinquantième titularisation avec vous. Qu'est-ce que cela dit de son importance ?
Il fait partie des leaders par ses buts, ses passes, ses déplacements. C'est un joueur créatif et il a cette faculté du don de soi. Parfois, il fait un peu trop d'efforts défensifs mais il a ça en lui, c'est naturel et c'est important pour le collectif. Ça ne l'empêche pas de garder son influence et son efficacité. Il enchaîne les matches avec nous. Il n'a plus vingt ans mais il est là, il prend soin de lui, c'est un grand professionnel. Il est aussi épargné par les blessures. Il n'y a qu'à regarder ses statistiques de buts et de passes décisives en équipe de France. Si on ajoute sa capacité quand on n'a pas le ballon, il fait partie des tout meilleurs joueurs du monde. Didier Deschamps au sujet de la Hongrie « Je m'attends au même répondant que contre le Portugal » Est-ce que vous pourriez faire un peu tourner demain, notamment au niveau des latéraux ?
Lucas Hernandez a eu un petit souci avant le premier match mais cela a été réglé par le staff médical. Benjamin Pavard a subi un choc mais sans conséquence ni sur le moment ni après. Je n'ai pas de soucis sur la disponibilité et la fraîcheur de ces deux joueurs. Après, on a cette possibilité d'être qualifiés après ce deuxième match. C'est le premier objectif. Je vais tout faire pour que le résultat de demain soit positif. Step by step. Je ne prépare pas ce match en pensant au troisième. Il peut y avoir la même équipe ou quelques changements. lire aussi Le 4-3-3 hybride reconduit par Deschamps contre la Hongrie ? Le contexte politique est tendu entre l'Europe et la Hongrie et vous allez jouer devant plus de 60 000 spectateurs. Quelle influence cela peut-il avoir ?
Laissons le sport en dehors de la politique. Ça n'existe même pas dans notre esprit. Ensuite, l'appui du stade plein et du public sera un avantage pour les Hongrois. Ça les a bien aidés contre le Portugal. C'est une équipe très combative, généreuse et très bien organisée. Le sélectionneur italien y est sûrement pour beaucoup. Je m'attends au même répondant que contre le Portugal (0-3 . »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles