La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0037 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    32 023,59
    -2 399,49 (-6,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3546
    -0,0055 (-0,40 %)
     

Foot - ANG - Manchester City nouveau leader de Premier League grâce à son succès à Watford

·2 min de lecture

En s'imposant aisément ce samedi soir sur le terrain de Watford (1-3), dans le cadre de la 15e journée de Premier League, Manchester City a pris la première place du Championnat anglais aux Reds de Liverpool, qui eux-mêmes avait dépossédé un peu plus tôt Chelsea de ce statut de leader. Ce samedi, trois clubs se sont succédé en tête de la Premier League. La journée a ainsi commencé avec Chelsea comme leader, mais les Blues se sont inclinés en début d'après-midi à West Ham (2-3). Dans la foulée, Liverpool en a profité pour grimper à la première place du Championnat anglais, en parvenant à s'imposer à Wolverhampton (0-1), grâce à un but inscrit dans le temps additionnel par Divock Origi. Puis, en soirée, Manchester City s'est installé à son tour tout en haut du classement, grâce à un net succès à Watford (1-3). lire aussi Le film du match Watford - Manchester City Impressionnants par leur justesse technique, leur mobilité et leur capacité à permuter, les Citizens ont survolé la rencontre. Le meilleur joueur du club cette saison, Bernardo Silva, s'est particulièrement mis en valeur en inscrivant deux jolis buts, d'abord sur une frappe dans un angle fermé (0-2, 31e), puis en enchaînant un crochet et un tir dans lucarne opposée (0-3, 64e). Danny Rose à la dérive Raheem Sterling avait lui ouvert le score dès l'entame de la rencontre, en reprenant de la tête un centre remarquablement travaillé par Phil Foden (0-1, 4e). Il est à noter que Danny Rose, l'arrière gauche des Hornets, a été impliqué dans les trois buts encaissés par son équipe en raison d'un placement catastrophique sur chacune de ces actions.

Ultra-dominateurs pendant 70 minutes de jeu, les joueurs de Pep Guardiola ont levé le pied en fin de match, les milieux de terrain se projetant moins vers l'avant. Watford en a profité pour réduire le score via un un exploit personnel de Juan Camilo Cucho, qui a d'abord frappé sur le poteau, avant de reprendre le ballon en extension (1-3, 74e). Juste après, les Hornets auraient pu revenir à 2-3, sans un bel arrêt d'Ederson face à une reprise de Joshua King (77e). lire aussi Classement de la Premier League Mais les Sky Blues n'ont ensuite guère tremblé, confirmant qu'ils n'étaient pas par hasard les nouveaux leaders de la Premier League. Le message qu'ils ont envoyé à leurs rivaux ce samedi est clair : les champions en titre seront durs à déloger.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles