La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    51 850,11
    +264,81 (+0,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3842
    +0,0058 (+0,42 %)
     

Foot - ANG - Gareth Bale déterminant lors du large succès de Tottenham face à Burnley

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Porté par Gareth Bale, auteur d'un doublé et dune passe décisive, Tottenham s'est réveillé ce dimanche contre Burnley (4-0). Son but contre Wolfsberger (4-0), mercredi soir en 16e de finale retour de la Ligue Europa, avait accrédité l'idée qu'il revenait en forme. Apparu seulement à neuf reprises en Premier League depuis son retour à Tottenham au mois de septembre dernier, Gareth Bale a été l'un des grands artisans du large succès obtenu par les Spurs face à Burnley (4-0), ce dimanche. L'international gallois, prêté par le Real Madrid, a ouvert le score dès la 2e minute sur un service de Son. Il a récidivé juste avant l'heure de jeu sur une nouvelle offrande du Sud-Coréen : son enchaînement contrôle-frappe enroulée du gauche a laissé sans réaction Nick Pope, le portier des Clarets (55e). lire aussi La 26e journée de Premier League
Entre les deux, Bale a également délivré une passe décisive pour Kane (15e) tandis que l'ancien Parisien Lucas a, lui, inscrit le troisième but de son équipe (32e). Avec un peu d'efficacité (71e, 90e+1), le succès des Spurs aurait même pu être plus large. L'essentiel avait été assuré : alors qu'elle avait été battue à cinq reprises lors de ses six dernières sorties domestiques, l'équipe dirigée par José Mourinho s'est replacée provisoirement au 8e rang. Elle reste au contact dans la course à l'Europe.