La bourse ferme dans 29 min
  • CAC 40

    6 545,79
    +89,98 (+1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 092,14
    +48,51 (+1,20 %)
     
  • Dow Jones

    33 924,26
    -46,21 (-0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,1727
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    1 779,50
    +15,70 (+0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    36 184,11
    -1 478,58 (-3,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 062,98
    -0,87 (-0,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    69,78
    -0,51 (-0,73 %)
     
  • DAX

    15 340,94
    +208,88 (+1,38 %)
     
  • FTSE 100

    6 979,20
    +75,29 (+1,09 %)
     
  • Nasdaq

    14 703,93
    -9,97 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    4 349,36
    -8,37 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,3644
    -0,0015 (-0,11 %)
     

Foot - Amical - Vainqueur de Montpellier puis de Saint-Étienne, Clermont soigne sa préparation

·3 min de lecture

Vainqueur renversant de Montpellier, la semaine dernière, puis de Saint-Étienne (3-2 à chaque fois) ce samedi, Clermont a signé 4 succès en 6 matches de préparation. S'il a emmagasiné de la confiance, le promu garde la tête froide, à deux semaines de la reprise de la Ligue 1. En quittant la pelouse de Geoffroy-Guichard samedi soir, après avoir battu Saint-Étienne (3-2), le premier réflexe des joueurs de Clermont Foot, en rentrant au vestiaire, a été de se brancher sur le multiplex de Ligue 2, dont la 1re journée était diffusée sur la chaine L'Équipe. « On a vu qu'on n'y était pas, sourit le milieu de terrain clermontois Jason Berthomier (31 ans). Ça fait bizarre mais ce sont ces petites choses qui font qu'on se rend compte (qu'ils sont en Ligue 1). » Promus cette saison dans l'élite, les Auvergnats réalisent une préparation quasiment parfaite, démarrée par un succès face à Troyes (2-1), le champion de Ligue 2. Ils ont enchaîné sur 2 matches nuls, face à Rodez (2-2) puis Grenoble (1-1), pensionnaires de l'étage inférieur, mais, rapidement, la machine s'est remise en route, contre Montpellier (3-2), l'équipe de l'UNFP (2-0) et donc Saint-Étienne ce samedi. « On se connaît par coeur, on joue ensemble, on sait qui va faire quoi, ce qu'on doit faire, confie Berthomier, ravi que la préparation se déroule bien. Cela ne nous amènera pas en Ligue des champions, ce n'est pas ce que je veux dire, mais on voit qu'on arrive à rivaliser avec ces équipes de Ligue 1. » lire aussi Tour de France des clubs : Clermont veut garder la même recette Malgré ce parcours sans défaite, Berthomier et ses coéquipiers sont conscients que la saison qui les attend sera d'un autre acabit. « Nous sommes des garçons assez réfléchis pour savoir que dans quinze jours, ce sera différent, assure-t-il. Mais c'est rassurant et de bon augure. Si on avait perdu nos 3 matches (contre des équipes de Ligue 1) et qu'on s'était fait "retourner" lors des 3 matches, on se poserait certainement des questions. Il y a encore matière à progresser, c'est ça qui est intéressant. » Claude Puel, l'entraîneur de Saint-Étienne, a lui été visiblement impressionné par une équipe qu'il juge « prête » pour la Ligue 1. « On voit qu'il y a de la cohésion, de la qualité, même quand ils sont sous pression, ils sont capables de jouer, de porter le danger, de faire des choses intéressantes, estime Puel. On sent que c'est une équipe qui veut démarrer très fort. Ils sont déjà denses, physiquement, ils ont déjà plus de répondant que nous. » Jason Berthomier, milieu de terrain de Clermont « On n'a pas tendance à paniquer quand on est menés » Pascal Gastien, l'entraîneur clermontois, a également apprécié la performance de son équipe à Geoffroy-Guichard et a salué le courage de son équipe, qui n'a pas « reculé devant le danger. » « On apprend beaucoup d'un match comme celui-là, assure Gastien. Le rythme au début de la première période était très élevé. Ils sont partis très fort. On est revenu petit à petit dans le match. C'était intéressant et enrichissant. » Même si ses joueurs ont commis des erreurs et des pertes de balle dangereuses, comme celle qui a conduit au premier but des Verts, Gastien a aimé la manière dont elle a défendu et a trouvé tous ses joueurs « à un niveau correct ». « On a encore quinze jours pour affiner les choses et monter en intensité », ajoute le coach. Mentalement, le promu a aussi montré qu'il était costaud en revenant au score puis en passant devant au tableau d'affichage, comme ce fut déjà le cas contre Montpellier. « Il y a l'aspect mental mais aussi un aspect tactique, précise Pascal Gastien. En général, les équipes se précipitent et prennent le 2e but. Là, on est revenu assez logiquement dans la partie. On sait qu'on est capables de le faire. » Berthomier partage l'analyse de son entraîneur et la complète. « On a une force de groupe, d'équipe, collective, qui fait qu'on n'a pas tendance à paniquer quand on est menés, ajoute le milieu de terrain. On sait que pour revenir au score, il faut du calme, reprendre le jeu à son compte. » lire aussi Programme de la 1re journée de Ligue 1 Samedi prochain, Clermont disputera son dernier match de préparation contre Nantes, une autre équipe de Ligue 1, contre laquelle Gastien espère voir son équipe monter encore en intensité. Les joueurs, eux, sont « excités » (Berthomier) à l'idée de découvrir la Ligue 1, dans laquelle 90 % de l'effectif n'a jamais évolué. « Il y a de la sérénité car le groupe est inchangé, notre façon de vivre est la même, affirme Berthomier. Le coach est d'un calme et d'une tranquillité qui nous mettent dans de bonnes conditions. On sait que cela passe par là : travail et humilité. Si on s'enflamme, on va vite se faire gifler mais on est en train d'acquérir la confiance. » Pour être bien plus que le roi des amicaux.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles