Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 095,84
    +408,33 (+0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 383,10
    -34,77 (-2,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,68 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,06 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,82 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0074 (-0,58 %)
     

Ils se font arrêter avec 150.000 euros dans la roue de leur voiture !

elfarodeceuta.es

La police espagnole a intercepté deux individus qui roulaient avec 152 930 euros cachés dans la roue. Lors d'un contrôle de routine, les forces de l'ordre ont eu une drôle de surprise lorsqu'ils ont interpellé deux jeunes, âgés de 21 et 22 ans, arrivant de Ceuta. À proximité de Grenade, ils ont été arrêtés et ils ne possédaient évidemment pas la déclaration obligatoire des mouvements de moyens de paiement.

La roue de la fortune

L'intervention s'est déroulée sur l'A92N, dans la commune de Gor, aux premières heures du 5 mai dernier. La patrouille de police de Gor et celle de La Calahorra, à Grenade, ont déployé un dispositif opérationnel et ont intercepté de manière sélective des véhicules pour identifier les occupants et rechercher les voitures suspectes. C'est ce que l'on peut lire dans leur communiqué de presse.

Lors de ces perquisitions, les agents ont arrêté la voiture de deux jeunes individus. Lorsqu'ils les ont identifiés, ils ont pu voir qu'ils venaient de Ceuta et qu'ils montraient une attitude nerveuse. Quand ils ont fouillé la voiture dans les moindres recoins, ils ont découvert qu'ils avaient de l'argent caché dans la roue de secours. Dans un premier temps, aucun des deux jeunes hommes n'a reconnu que l'argent leur appartenait. Mais par la suite, le passager a reconnu que c'était le sien et qu'ils transportaient plus de 150 000 euros.