La bourse ferme dans 4 h 23 min

Le fonds souverain de la Norvège a perdu un montant faramineux

La Norvège traverse une mauvaise passe. Après une année 2019 particulièrement faste, son fonds souverain, le plus important au monde, a perdu 1.330 couronnes (125 milliards de dollars ou 114 milliards d'euros) depuis le début 2020 du fait de l'effondrement des marchés boursiers subissant l'impact de la pandémie du coronavirus, a annoncé jeudi sa direction. A la date du 25 mars, le fonds pesait 10.127 milliards de couronnes (949 milliards de dollars) après avoir essuyé depuis début janvier un rendement négatif de 16%. En cause: un plongeon de près de 23% de ses placements en actions qui représentent près des deux-tiers de ses actifs.

"C'est une période spéciale pour la société, c'est une période spéciale pour l'économie, et c'est aussi une période spéciale pour les marchés financiers mondiaux", a déclaré le patron sortant du fonds, Yngve Slyngstad, lors d'une conférence de presse. Cette perte n'efface pas totalement le gain de 1.692 milliards de couronnes dégagé l'an dernier, a-t-il cependant ajouté, en soulignant que d'autres "fluctuations importantes" étaient prévisibles dans les semaines à venir.

>> Lire aussi - Bourse : "le coronavirus est un choc comparable au 11 septembre et à la crise de 2008"

D'importantes disparités existent au sein des placements boursiers : les valeurs boursières ont jusqu'à présent lâché 45% cette année contre -14% pour le secteur technologique, a noté M. Slyngstad. Les investissements en obligations et dans l'immobilier, qui constituent le reste du portefeuille, ont quant à eux affiché un rendement à peu près nul depuis le début de l'année.

>> A lire aussi - Plus d'une voiture neuve sur 3 est électrique, en Norvège

La Banque de Norvège, qui chapeaute le fonds, a par ailleurs présenté jeudi le successeur de M. Slyngstad: il s'agit de Nicolai Tangen, un investisseur né en 1966, fondateur du fonds privé AKO Capital, qui prendra ses nouvelles fonctions en septembre.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter Entreprises et Marchés

Censé faire fructifier

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les demandeurs d'emploi devront s'actualiser à distance à partir de samedi
Va-t-on manquer de pâtes ? Le patron de Panzani répond
Cette carte interactive permet de savoir quel magasin est ouvert pendant le confinement
Un bar-tabac continuait de servir des clients depuis le début du confinement
Infographie : ces indicateurs qui montrent que l'épidémie accélère de nouveau en France