La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1348
    +0,0031 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    30 984,56
    -3 032,18 (-8,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    86,29
    -0,61 (-0,70 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3555
    -0,0045 (-0,33 %)
     

Le Fonds de l'OPEP débloque 352 M$ US pour des opérations de développement mondial

·8 min de lecture

VIENNE, 17 décembre 2021 /PRNewswire/ -- Le Fonds de l'OPEP pour le développement international (le Fonds de l'OPEP) vient de débloquer 352 millions de dollars américains pour des opérations de développement durable dans le monde entier lors de la 178e session du Conseil d'administration de l'OPEP, qui s'est tenue virtuellement aujourd'hui.

(PRNewsfoto/OPEC Fund for International Development)
(PRNewsfoto/OPEC Fund for International Development)

Les membres du Conseil d'administration ont également passé en revue plusieurs étapes franchies dans la mise en œuvre du Cadre stratégique 2030 du Fonds de l'OPEP, parmi lesquelles les notations de crédit inaugurales de l'organisation attribuées par S&P Global (AA ; perspectives positives) et par Fitch Ratings (AA+ ; perspectives stables). Le Cadre stratégique 2030 vise à diversifier les ressources financières du Fonds de l'OPEP et à accroître l'impact du développement sur les pays partenaires.

Le nouveau financement du Fonds de l'OPEP permettra de soutenir les projets du secteur public suivants :

Bosnie-Herzégovine : Prêt de 25 millions d'euros (27,15 millions de dollars américains) pour l'autoroute du Corridor Vc, section Nemila-Donja Gracanica (Zenica Nord), afin d'améliorer les connexions pour quelque 150 000 personnes dans la ville de Zenica, le centre de production minière et sidérurgique le plus important du pays. Ce prêt servira à financer un tronçon routier de 17,6 km comprenant des routes, des tunnels et des viaducs. Le corridor Vc améliorera la connectivité de la Bosnie-Herzégovine avec ses voisins et la région des Balkans occidentaux. La réduction des temps de déplacement devrait stimuler le commerce et le tourisme et renforcer l'économie locale.

Côte d'Ivoire : Prêt de 60 millions de dollars américains pour le projet de pôle agro-industriel du Nord (2 PAI-Nord). Le projet soutiendra la construction et la réhabilitation d'infrastructures sociales et de marché, y compris des routes rurales, des centres de santé et des écoles, des entrepôts et des centres de collecte, ainsi que les infrastructures liées à la pêche et à l'élevage. Il améliorera la sécurité alimentaire et les revenus des ménages pour quelque 400 000 personnes et favorisera l'exportation de cultures de rente. Le développement des capacités et le renforcement institutionnel font également partie du projet.

République dominicaine : Prêt de 60 millions de dollars américains pour le Programme d'expansion des réseaux électriques et de réduction des pertes techniques dans les réseaux de distribution afin d'appuyer les efforts du gouvernement visant à réduire les pertes dans la distribution électrique et à améliorer l'efficacité des infrastructures électriques à l'échelle nationale. Les travaux de génie civil comprendront la construction de nouvelles sous-stations et de nouveaux réseaux de distribution ainsi que la réhabilitation du parc existant dans les provinces situées au nord et à l'est du pays. Environ 1,3 million de personnes bénéficieront du programme.

Ghana : Prêt de 20 millions de dollars américains pour le Projet de développement rural intégré (Phase 2) visant à élargir l'infrastructure socio-économique et à améliorer les moyens de subsistance de quelque 120 000 personnes dans les districts à fort taux de pauvreté sélectionnés en suivant une approche axée sur la demande. Les travaux comprendront la construction et l'équipement de salles de classe, de résidences d'enseignants, de cliniques de santé et d'infrastructures de marché, ainsi que des travaux de drainage. Le projet comprendra également l'octroi de crédits aux petites et moyennes entreprises (PME) impliquées dans diverses activités le long de la chaîne de valeur agricole, en particulier celles qui sont touchées par la pandémie de COVID-19.

Kenya : Prêt de 40 millions de dollars américains pour le développement d'un réseau routier urbain dans cinq comtés, pour la phase 1 du projet de construction d'un réseau routier de 66 km dans le comté de Wajir, au nord-est du pays, une zone de grande pauvreté peuplée de 720 000 habitants. Une fois terminé, le projet facilitera le commerce, améliorera l'accès aux services sociaux et aux marchés et stimulera l'emploi.

Lesotho : Un prêt de 19 millions de dollars américains pour le projet de régénération des paysages et des moyens de subsistance (ROLL) visant à améliorer les moyens de subsistance et à promouvoir les pratiques relatives à l'utilisation des ressources, en réduisant la dégradation de l'environnement dans plus de 2 200 villages peuplés de quelque 630 000 habitants. Les composantes du projet comprennent un « bâtiment pour la coalition de régénération » qui réunira divers acteurs afin d'identifier les mesures nécessaires pour atteindre ces objectifs, et un « fonds de régénération » qui catalysera les investissements dans les projets de régénération des terres. Une assistance technique sera également apportée aux PME rurales désireuses d'évoluer vers des pratiques plus durables, tandis que le financement de démarrage soutiendra la recherche et le développement.

Malawi : Prêt de 15 millions de dollars américains pour le projet d'approvisionnement en eau et d'assainissement de la ville de Dowa afin d'agrandir et de moderniser le système d'approvisionnement en eau existant pour répondre à la demande actuelle et accroître l'offre. Le projet comprendra la construction d'une usine de traitement de l'eau, d'une station de pompage et d'un pipeline de distribution de 51 km de long, ainsi que l'installation de nouveaux points d'eau communaux et la réhabilitation des points existants. Il est également prévu de remplacer le système d'égout de l'hôpital du district de Dowa et d'installer des équipements sanitaires dans le camp de réfugiés de Dzaleka. Le projet devrait améliorer la santé et les conditions de vie d'environ 100 000 personnes.

Nicaragua : Prêt de 23 millions de dollars américains pour le projet de route rurale Empalme La Tronquera – Pueblo Nuevo visant à promouvoir le développement durable et l'intégration régionale dans le département d'Estelí, au nord, où l'agriculture est la principale activité économique. Le projet comprend la réfection d'une route de 22 km – qui n'est actuellement praticable qu'en saison sèche – afin d'en offrir l'accès à quelque 110 000 personnes toute l'année. L'amélioration de la route facilitera le transport des cultures vers les marchés et améliorera la connectivité avec les services sociaux et les possibilités d'emploi.

Rwanda : Un prêt de 18 millions de dollars américains pour le projet de la route Nyacyonga-Mukoto permettra de moderniser un tronçon de 36 km qui améliorera les connexions pour environ 2,8 millions de personnes engagées dans des activités économiques telles que l'agriculture, l'exploitation minière et le tourisme. En plus de renforcer les moyens de subsistance, le projet améliorera l'accès aux zones de production, aux marchés et aux services sociaux. Le projet contribuera également à stimuler le commerce avec les pays voisins, en particulier la RDC et l'Ouganda.

Turkménistan : Prêt de 45 millions de dollars américains pour le projet de la flotte de la marine marchande. Il comprendra la construction de trois nouveaux navires pour le transport ferroviaire, de passagers et de cargaisons sèches. Une fois opérationnels, les nouveaux bateaux accroîtront l'exploitation du port maritime de Turkmenbashi sur la mer Caspienne, qui fait partie du couloir de transport Europe-Caucase-Asie et qui est l'un des plus grands ports du pays. Le projet offrira également un transfert de technologie en proposant des formations en construction navale et en réparation au personnel du chantier naval. En plus de stimuler l'activité commerciale et économique, le projet créera des perspectives d'emploi, en particulier pour les jeunes diplômés.

Le nouveau financement du Fonds de l'OPEP permettra également de soutenir une opération du secteur privé à hauteur de 25 millions de dollars américains visant à appuyer des projets d'infrastructure dans certains pays d'Amérique latine et des Caraïbes.

À propos du Fonds de l'OPEP

Le Fonds de l'OPEP pour le développement international (le Fonds de l'OPEP) est la seule institution de développement mandatée au niveau mondial qui procure des financements provenant des pays membres à des pays non membres exclusivement. L'organisation travaille en coopération avec les partenaires des pays en développement et la communauté internationale du développement pour stimuler la croissance économique et le progrès social dans les pays à revenus faibles et intermédiaires du monde entier. Le Fonds de l'OPEP a été créé par les pays membres de l'OPEP en 1976 dans un but précis : stimuler le développement, renforcer les communautés et autonomiser les populations. Notre travail est centré sur les personnes et se concentre sur le financement de projets qui répondent à des besoins essentiels, tels que l'alimentation, l'énergie, les infrastructures, l'emploi (notamment en ce qui concerne les TPME), l'eau potable et l'assainissement, la santé et l'éducation. À ce jour, le Fonds de l'OPEP a engagé plus de 22 milliards de dollars dans des projets de développement dans plus de 125 pays, pour un coût total estimé à 187 milliards de dollars. Notre vision est celle d'un monde où le développement durable est une réalité pour tous.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1584526/OPEC_Fund_Logo.jpg

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles